Nicolas Armstrong

Qui pourra donner tête au  » Big Three  » en 2024 ?

Qui sera l’adversaire le plus coriace de Matt Sheppard pour la prochaine saison?

Donner du fil à retordre !

La semaine de course s’est terminée avec le  » Big 3  » sur le podium au circuit de All Tech en Floride avec Stewart Friesen, Matt Sheppard et Mat Williamson dans l’ordre. 

C’est Matt Sheppard qui est le champion de la  »Sun Shine Swing » cette année avec 3 victoires et une 2e place. Est-ce que quelqu’un pourra freiner son élan en 2024 ? Cela s’annonce encore une fois une tâche ardue. Il est présentement à 499 victoires en carrière après cette semaine et il voudra certainement aller chercher sa victoire numéro 500 la semaine prochaine à Volusia. 

Larry Wight est le pilote qui a donné le plus de fil à retordre à Sheppard, lui qui a terminé 3 fois en 2e place durant la semaine. Ils se sont livrés de belles batailles en piste notamment lors la course jeudi alors qu’ils étaient, portière à portière, pour une certaine période. C’est un retour à l’avant-poste pour le pilote de la voiture 99 alors qu’il voudra mettre sa saison 2023 loin derrière lui car les résultats n’ont pas été au rendez-vous.

Stewart Friesen remporte la finale la plus payante de la semaine et il met la main sur la bourse de 10 000$ pour le vainqueur. Il a été rapide toute la semaine et il a trouvé le peu qui lui manquait pour aller dans le cercle des vainqueurs samedi soir. Il sera fort occupé la semaine prochaine partageant son temps entre le circuit de Volusia et Daytona. 

Mat Williamson a fait le pari d’apporter un moteur petit bloc 358 spec à bord de sa propre voiture. Malheureusement pour lui, les conditions de piste favorisaient des moteurs plus puissants durant la semaine et c’est seulement samedi soir que le circuit fut assez glissant pour lui permettre de se démarquer. Il sera du côté de Volusia en gros bloc dans la voiture Buzz Chew 88 et il tentera de défendre son titre de Volusia 2023. 

Eric Rudolph, Darren Smith et Bobby Hackel ont également monté sur la 3e marche du podium durant la semaine. Hackel montre de belles choses depuis que son équipe a passé aux voitures Bicknell la saison dernière alors qu’il a remporté sa première course en modifié du côté de Fonda quelques semaines après le changement de châssis. 

François Bellemare a fait la finale 2 des 4 soirs et a même réussit à terminer dans les 3 premiers de sa qualification jeudi pour se rendre à la pige pour les 12 premières positions au départ. Un bel exploit ! Lui et Babba McPhee se sont échangés quelques coups sur la piste durant la semaine bien que le contact causé par François a semblé bien accidentel tandis que le lendemain, celui de McPhee semblait plus à une revanche.  La Short Track Super Serie a utilisé un format différent de ce qu’on pouvait voir dans le passé pour déterminer les positions de départ en qualification. Au lieu de piger, les pilotes étaient chronométrés et il y avait inversion des 3 ou 4 premiers selon le nombre de groupes. Voyons voir quel format sera utilisé cette saison.

Lequel aimeriez-vous voir lorsque la STSS sera de retour à Granby et au RPM ?

Les courses s’activent !

j’ai bien hâte de voir les conditions de piste qui seront offertes aux pilotes.

La STSS se déplacera du côté de Bridgeport

Reste à voir quelles conditions la météo et la nouvelle terre qui a été mise en place vont nous donner en ce mois de mars.

Place à la STSS région Sud

Après les courses de février dans la région floridienne, place aux courses comptant pour les points de championnat

Short Track Super Serie 101

Entre cette série et la Super Dirtcar Series qu’on a l’habitude de voir au Québec , il y a quelques différences.

C’est le temps pour la 50ième édition du Super Dirt Week !

Quelques points à surveiller cette semaine du côté d’Oswego :

Tout un spectacle à Plattsburgh !

Je me suis déplacé du côté du Airborne speedway de Plattsburgh.

Petit retour sur la dernière semaine

Mat Williamson a montré qu’il pouvait jouer du coude lors du ‘’ Battle of the Burling 9 ‘’ comptant pour les points de la STSS.

Mais que se passe-t-il avec les Américains ?

Un prétendant à la victoire à chaque épreuve de la série Dirt 358 durant les dernières saisons.

C’est parti pour les séries Dirt, gros et petits blocs !

Que ce soit en petit ou gros bloc, il y a quelque chose de spécial pour Decker à Fulton

Pourquoi pas une série DIRTcar gros blocs canadienne ?

Les pilotes américains qui souhaitent y participer seraient  les bienvenus,  à bras ouverts.

Fallait donner une chance égale à tous !

La deuxième manche de la série Élite Halmar Short Track Serie avait lieu ce samedi 2 avril et c’est plus de 70 équipes qui ont tenté de participer à la finale de 50 tours et 25 000$ au gagnant.

Les petits blocs ont également besoin d’amour !

Si un jour une série DIRT gros bloc canadienne voit le jour, je ne crois pas qu’il faille mettre les petits blocs de côté.

Il ne faut pas éliminer la classe 358 !

Il n’y a aucun autre événement sportif qui me donne autant d ‘enthousiasme que lorsque je me rends à un autodrome pour entendre les moteurs rugir.

Les meilleurs pilotes modifiés se sont donné rendez-vous.

Déjà quelques pilotes rapides ont vu leur chance en prendre un solide coup.

Dans le calepin de course !

Matt Sheppard commence la saison avec une victoire en Floride. Il a pu compter sur l’aide d’un retardataire qui a eu une collision avec le très rapide 7MM de Michael Maressca

Ça va arrêter où ?

Alors je me pose une question, pourquoi le sport semble être en si mauvaise santé ici ?

Du prestige pour Granby…Le Québec à l’avant plan.

L’élastique a été assez étiré et ce serait vraisemblablement le début d’une nouvelle époque pour ces 2 circuits.

Scroll to top