Xfinity

NASCAR Xfinity Series

Harrison Burton gagne à Martinsville, les deux Québécois manquent de chance.

C’était un retour à Martinsville pour les équipes de la série Xfinity.

Victoire spectaculaire de Burton, 11e place pour Alex Labbé

Alex Labbé partait de la 20e position dans la Camaro 36 Can Am

Alex Labbé …Chanter sous la pluie (singing in the rain)

Le Roval de Charlotte nous a habitués à un excellent spectacle depuis son apparition en 2018. Hier ce fut la consécration en série Xfinity alors qu’un déluge s’est abattu sur le complexe motorisé de la Caroline du Nord.

Labbé dans le top 10

c’était au tour du Victoriavillois Alex Labbé (Chevrolet no 36 aux couleurs de Can-Am) de prendre d’assaut l’ovale légendaire de l’Alabama.

Mauvaise journée au travail

Alex Labbé (Chevrolet no 36 aux couleurs de Can-Am) chevauchait un nouveau bolide dans le cadre du «Alsco 300» présenté sur l’ovale de Las Vegas.

Belle sortie pour Labbé, Allgaier ne peut pas toutes les gagner.

Place à la 26e et dernière épreuve de la saison régulière de la série Xfinity, le «Food City 300».

Doublé pour Allgaier en Xfinity à Richmond

Justin Allgaier (Camaro no 7) est maintenant un pilote bien établi en NASCAR en série Xfinity.

Brandon Jones gagne à Darlington, Labbé termine 16e

Le Sport Clips Hair Cut VFW 200 qui s’est tenu au Darlington Raceway samedi après-midi fut tout sauf ennuyante.

Difficile soirée pour Labbé

Alex Labbé, au volant de la Camaro no 36 s’élançait de la 17e position pour une épreuve de 100 tours.

Deuxième chance pour Labbé

Si vous êtes un admirateur de NASCAR et qu’un jour vous pensez inscrire une course à votre «Bucket list», je vous conseille fortement de considérer Dover.

Le vent en pleine face !

Je ne sais pas si vous pensez comme moi, mais cinq épreuves de NASCAR la même fin de semaine, ça commence à être un peu trop.

Ou étaient les dieux de la course ?

Les équipes de la série Xfinity ont créé l’histoire ce samedi en participant au “UNOH 188”, première course de tous les temps de NASCAR sur le mythique circuit routier de Daytona.

Pas de pénalité pour Labbé et Gosselin

La semaine dernière, nous apprenions que Alex Labbé, pilote de la Camaro no 90 en Xfinity et Mario Gosselin, directeur de DGM Racing allaient écoper d’une sévère pénalité

The show must go on

Alex Labbé s’élançait de la 19e position au volant de sa Chevrolet Camaro no 90 dans le cadre du “Kansas Lottery 250”

Busch gagne, perd et gagne !

Kyle Busch (Toyota Tundra no 51) ne pouvait faire autre chose que de venger l’affront qu’il a subi quelques heures plus tôt…

Labbé au pays du Colonel !

Deux courses en deux soirs, ce n’est pas une mince tâche et c’est encore pire pour une équipe à petit budget comme DGM Racing.

Belle prestation pour Labbé !

Labbé a sans l’ombre d’un doute livré la marchandise depuis le début de la saison, et ce avec toutes les contraintes venant en bonis avec une écurie loin des équipes de pointe.

Dommage pour Labbé

Une belle occasion se présentait aujourd’hui pour Alex Labbé afin d’obtenir un maximum de visibilité puisqu’il était parmi les quatre pilotes admissibles au «Dash 4 Cash»

Labbé dans le coup à Talladega !

Les deux premiers segments de 25 tours chacun ont défilé à vive allure. C’est toujours aussi spectaculaire, ce type de circuit.

Chase Briscoe venge son affront de la veille

Ceux qui auront visionné les deux courses de la série NASCAR Xfinity qui se sont déroulées samedi et dimanche au circuit ovale d’Homestead-Miami ce week-end n’auront pas été déçus.

Trois pénalités coûteuses pour Labbé.

La deuxième étape de l’épreuve a été plus difficile pour Labbé qui a perdu rapidement beaucoup de positions pour terminer à la 24e place avec une pénalité qui n’a surement pas dû aider.

A.J. Allmendigner gagne sa première course NASCAR en ovale

N’eut été d’une neutralisation à une trentaine de tours de la fin de l’EchoPark 250 à l’Atlanta Motor Speedway, cette course Xfinity de 163 tours aurait été dominée par les deux seules Ford.

Bristol: Soirée en dents-de-scie

L’épreuve de 300 tours a été ponctuée de 12 drapeaux jaunes.

Labbé a quand même su tirer son épingle du jeu

Chase Briscoe semble avoir des ailes cette année chez Stewart Hass Racing.

Scroll to top
error: