Enfin ça bouge !

Crédit photo : Don Simpson

Quelques belles annonces au cours des dernières heures concernant des évènements qui auront lieu dans notre coin de pays en 2019, en voici les détails :

2 nouvelles dates pour la série DIRTcar 358

Les amateurs du Québec qui voudront voir la série DIRTcar 358 en action près de chez vous, le dimanche 14 juillet et lundi 15 juillet seront à votre calendrier alors que la série s’arrête du côté de Cornwall et Mohawk. Employant un nouveau format pour 2019 où les régions ont été éliminées, on risque de voir un peu plus de pilotes du centre de l’état de New-York en action.

De plus, au cours de la dernière heure, la piste d’Airborne-Plattsburgh vient d’être ajoutée le mardi 20 août prochain, cela pourrait également intéresser les Québécois, Plattsburgh n’étant pas trop loin de la frontière.

La série RUSH Late Model au Québec

Une autre belle annonce au cours de la journée alors que la série RUSH Late Model visitera le Québec, les 12 et 13 juillet prochain à Granby et RPM, il s’agit d’une belle prise pour Dominic Lussier et son équipe, espérons que les négociations ont eu lieu avec des pistes telles que Fulton et Brighton en Ontario, car la majorité des voitures proviendront de ces pistes.

Qu’est-ce que la série RUSH? Une série se promenant majoritairement dans les états de New-York et de la Pennsylvanie, les voitures sont munies de moteur Crate 604, soit un peu plus puissant que les moteurs se retrouvant dans les Sportsman et Pro-Stock. Cette série est très similaire à la défunte série Go Nuclear Late Model.

Un 53 000$ qui fait jaser!

Comme mon collègue Steve Bertrand l’a relaté, Fonda offrira la somme de 53 000 $ au gagnant du Fonda 200 en septembre prochain, j’ai hâte de voir combien de pilotes de la série Gros-Blocs Super DIRTcar qui abandonneront leur statut platine. J’ai également hâte de la voir la distribution du reste de la bourse, on parle possiblement d’une bourse avoisinant les 100 000 $ alors qu’il n’a pratiquement pas le choix d’offrir d’autres bons montants au reste du peloton.

Cela risque de faire sortir certains pilotes de la Pennsylvannie et du New-Jersey. Je trouve cela dommage pour Land of Legends, être promoteur de cette épreuve, j’aurais peur pour mes estrades lors de ce samedi.

Martin Bélanger
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Martin Bélanger

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: