Raphaël Lessard de retour en piste sur le circuit du Kansas Speedway

Crédit photo : GMS Racing

Au volant du Silverado #24 Canac | Quincaillerie Richelieu, Raphaël Lessard prendra part samedi à la septième course NCWTS de la saison sur l’ovale du Kansas Speedway, un tracé typique de NASCAR en forme de « D » de 1,5 milles avec un bol relevé à 20 degrés. Ce type de piste permet aux camionnettes d’atteindre une vitesse moyenne de 179 m/h (288 km/h) et Raphaël s’y sent maintenant à l’aise grâce à son expérience grandissante sur ce type de tracé. Les fans de Raphaël Lessard seront également à l’honneur avec un logo apposé sur la camionnette pour les remercier de leur soutien depuis le début de l’aventure.

Raphaël Lessard sait maintenant maîtriser sa machine dans la turbulence de la haute vitesse, protéger sa position tout en étudiant le comportement des camionnettes autour de lui et préparer ses dépassements selon son anticipation des situations qui se déroulent devant lui. La saison 2020 et le début de 2021 lui ont permis de devenir un pilote qui joue pour la victoire à chaque sortie avec sa camionnette préparée par GMS Racing.

Raphaël Lessard nous parle du Kansas Speedway 

Une image contenant texte

Description générée automatiquement
« Je suis prêt pour Kansas ! C’est une piste que j’ai aimée l’année passée, il y a beaucoup de place sur la piste et nous pouvons rouler en haut ou au bas, longtemps au maximum sur un tour et la camionnette doit bien coller de l’arrière pour accélérer le plus tôt possible en sortie de virage. La piste est très technique au niveau de l’aérodynamique et il faut bien préparer ses dépassements pour ne pas manquer son coup. Ma dernière course sur une piste d’un mille et demie était Atlanta en mars dernier. Je suis certain que ma camionnette Canac | Quincaillerie Richelieu sera dans le coup samedi soir pour un top-10 avec de bonnes chances d’un podium, » explique Raphaël Lessard.

« Nous afficherons un logo pour remercier nos supporteurs sur la camionnette Canac | Quincaillerie Richelieu lors de la course au Kansas. Je veux profiter de cette occasion pour remercier tous ceux qui nous suivent qui et qui rendent cette aventure possible depuis des années. La course en NASCAR augmente en intensité chaque année et tous ceux parmi vous qui nous aident, je vous dois tous un grand merci ! » d’ajouter Raphaël Lessard.

Raphaël Lessard et la série des camionnettes NASCAR Camping World

Après cinq (5) courses en camionnettes NASCAR en 2019, Raphaël Lessard a participé aux 23 courses de la série NCWTS en 2020, sa première saison complète. Ses 10 premières courses de 2020 le servent bien alors qu’il pousse son apprentissage au sein d’une équipe professionnelle en piste avec des pilotes aguerris.

Il découvre les techniques plus avancées de ces pilotes chevronnés : comment apprendre une nouvelle piste rapidement sans essai avant-course ni qualification, observer leur pilotage et faire l’essai de nouvelles trajectoires selon l’évolution de la piste au fil de la course, gérer l’appui et la turbulence, doubler plus facilement et protéger sa position, composer avec les vices de tenue de route et ajuster son pilotage durant un relai, communiquer efficacement avec son équipe en course pour décrire les problèmes, gérer la distribution du freinage en piste, gérer l’usure des pneus pour optimiser leur performance en fin de course et travailler en collaboration avec les équipiers lors d’un arrêt aux puits.

Le fruit de cet énorme travail est perceptible lors des dernières courses de la saison 2020, alors que Raphaël Lessard double les compétiteurs en route vers la tête de la course, se retrouve souvent en position pour gagner, comme il l’a fait à Talladega, et en accumulant quatre top-5 et sept top-10 au fil de la saison. 

Faits marquants de la carrière de Raphaël Lessard

Depuis ses débuts en piste à l’âge de 11 ans, Raphaël Lessard a couru à travers l’est du Canada et des États-Unis, établissant une solide réputation de pilote à surveiller.

En 2020, le jeune Beauceron a décidé de faire le saut vers une série professionnelle en participant aux 23 courses de la série NCWTS (anciennement camionnettes NASCAR Gander RV & Outdoors Truck Series). En 28 départs en camionnettes NCWTS, Raphaël Lessard a remporté une victoire, terminé quatre fois dans le top-5 (deux podiums), et neuf fois dans le top-10 pour une moyenne à l’arrivée de 14,5e.

En 2019, Raphaël Lessard a mené 83 tours, terminé deux fois dans le top-5 et trois fois dans le top-10 sur trois départs en série ARCA Menards. Il a aussi obtenu une victoire, un top cinq et deux top-10 en série NASCAR Pinty’s. Sa victoire en série NASCAR Pinty’s est survenue sur la piste près de chez lui, l’Autodrome Chaudière à Vallée-Jonction, au Québec, le 29 juin, après avoir mené 153 des 300 tours de la course, en route vers une victoire mémorable.

Il a aussi remporté, en 2018, deux courses d’importance en série Super Late Model, dont le Championnat national américain sur courte piste au Bristol Motor Speedway en mai et la course de la ARCA/CRA Super Series Red Bud 400 au Anderson Speedway en juillet.

En 2016, il a remporté le championnat CARS Tour en Super Late Model après avoir enregistré quatre victoires, une pole, mené 157 tours de piste et terminé avec huit top-5 et neuf top-10 sur 10 courses.

4.5 2 votes
Article Rating
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x