1

Raphaël Lessard sur la terre battue pour la première fois en NASCAR à Bristol

Crédit photo : GMS Racing

Raphaël Lessard et son Silverado #24 GMS Racing participent à un évènement inusité ce week-end : le « Pinty’s Dirt Truck Race on Dirt » couru sur le légendaire ovale de Bristol au Tennessee avec son bol relevé. Pour l’occasion, la piste a été recouverte de 23 000 m3 de terre pour y créer un spectacle unique pour les deux prestigieuses séries (NCWTS et Cup).

Le pilotage sur la terre est bien différent de l’asphalte, sur laquelle la piste change graduellement tout au long d’une course avec la température et les débris de pneus qui s’accumulent. Sur la terre, il y a des travers importants en entrée de virage et la piste se transforme presqu’à chaque tour : trous, rigoles, tas de terre à l’extérieur des virages, poussière sur le sec ou la terre glissante après avoir été arrosée. La trajectoire idéale change tout au long de la course. La stratégie est difficile à déterminer.

La préparation des participants, à ces épreuves, a débutée la semaine dernière alors que quelque 1400 pilotes ont participé à des courses pour bien roder la surface de la piste ainsi qu’une bonne partie des pilotes qui seront en piste dans les deux catégories NASCAR le week-end prochain. Bonne nouvelle pour les camionnettes qui prendront part à deux séances d’essais le vendredi et quatre courses qualificatives le samedi pour déterminer la grille de départ de la course du samedi soir (selon un tirage au sort, chaque pilote participera à une des quatre courses qualificatives). Cela permettra aux pilotes de se familiariser avec cet environnement avant de se lancer pour 150 tours de piste en milieu inhabituel pour plusieurs d’entre eux.

Raphaël Lessard n’a rien ménagé pour se préparer à sa première course professionnelle sur la terre battue.

« GMS Racing prend cette course au sérieux. Je serai au volant d’une camionnette préparée spécialement pour la terre et qui a remporté la dernière course NCWTS courue sur la terre, à Eldora Speedway (New Weston, Ohio) en 2019 avec Stewart Friesen au volant. Pour mon pilotage, nous avons effectué des essais sur la terre le mois dernier, à bord d’un « Modifié 604 » d’environ 400 ch., toute une initiation à la terre ! Ensuite, je roule depuis deux semaines en « Micro-Sprint », une petite voiture qui ne pèse presque rien et marche très fort avec un moteur de moto de 600 cc qui tourne à 15 000 tr/m, et surprend avec ses performances. Au début, nous avons roulé avec un gros aileron placé au-dessus du pilote et nous l’avons enlevé lundi, pour mieux imiter le peu d’appui des camionnettes sur une piste plutôt lente comme sur la terre à Bristol. J’ai pu pratiquer avec les pilotes de la filière Chevrolet comme Kyle Larson et Alex Bowman et les autres pilotes de l’équipe GMS Racing, ce qui a été instructif pour moi, » mentionne Raphaël Lessard avec enthousiasme.

Les particularités de la qualification

La procédure de qualification promet de l’action, alors que l’accumulation de points sur les quatre courses qualificatives déterminera les positions pour la grille de départ de la course principale. Après un tirage au sort pour chaque course qualificative, les pilotes accumuleront des points de deux façons :

  1. Selon leur position à l’arrivée de leur course qualificative ;
  2. En se méritant un point par position gagnée entre leur position au départ et celle à l’arrivée.

Cette méthode pour déterminer la grille de départ donne un résultat équitable selon la performance de chaque pilote et compense pour le manque de chance d’un pilote forcé, par le tirage, à partir en fond de grille. Par exemple, un pilote parti dernier qui gagne une course qualificative avec 10 partants se mérite 10 points pour la victoire et 9 pour les dépassements, pour un total de 19 points. Il est donc presque assuré de partir en première ligne voire en pole.

0 0 vote
Article Rating
guest
1 Commentaire
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
jocelynerochon
jocelynerochon
21 jours il y a

Tous les pilotes seront sur un pied d’égalité…je le pense. L’INCONNU. Nouvelle expérience et tout un défi. RAPHAEL peut aussi bien performer que les autres. CROIRE, tout est possible. La CONFIANCE est de mise ici.

Scroll to top
error:
1
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x