Richard Petty : NASCAR n’a pas besoin de course sur terre battue!

Crédit photo : Nascar.com

Avec de tels propos venant d’une légende NASCAR, cela n’aide en rien aux opinions divergentes entre les amateurs de terre battue et du bitume. En parcourant les différents médias américains, je voulais comprendre pourquoi un tel jugement.

Pourtant, ce même Petty avait remporté la dernière course sur la terre battue, il y a 50 ans, à Raleigh au Home State 200 au North Calorina State Fairground. Ce dernier avait mené 112 des 200 tours et avait  terminé avec une avance de deux tours sur son plus proche rival Neil Castels.

Petty a remporté cette course sur une piste difficile à conduire avec tous les énormes trous qu’il a dû éviter. Au state Fairground, c’était un endroit où on y présentait des courses de chevaux. Toutefois, Petty reconnait que les pistes de terre ont évolué aujourd’hui. Il précise: « Elles sont tellement différentes avec l’utilisation du calcium et les différentes composantes ».

En 2021, NASCAR fera  un retour à ses racines, soit de courir sur la terre battue à la piste d’un demi-mile Bristol Motor Speedway pour la Food City Race, dimanche le 28 mars prochain. Pour l’occasion, le pilote Érick Jones qui est avec Richard Petty Motorsport arbodera le no 43 du légendaire sur la Chevrolet.

Jones amène, du même coup, le commanditaire Tide. En huit départs sur le Bristol Motor Speedway, Eric Jones compte un pôle en août 2017, quatre tops 5 et autant de tops 10 avec 293 tours de tête. Toutefois, il compte deux victoires (2016 et 2017), trois tops 5 et 4 tops 10 en six courses en XFINITY.  

Il y va de soi que Petty ne sera plus le dernier pilote à avoir remporté la victoire de la série Cup sur la terre battue. À la blague, Petty a déclaré en conférence de presse: « Quand j’ai entendu dire qu’ils faisaient une piste en terre avec ça, ça m’a découragé parce que j’étais le dernier vainqueur sur une piste en terre. Maintenant, ils me prennent ça ».

Autre époque, puisque la piste Bristol avec ses inclinaisons 19 degrés est bien différente  des pistes en terre sur lesquelles Petty a couru. Par ailleurs, il reconnaît que ce sera intéressant, car certains de ses gars ne coursent pas sur la terre.    

Lors de son passage à la piste Bristol Motor Speedway, Petty a déclaré aux médias que NASCAR n’a pas besoin de course sur terre battue. Assez ironique car trente des victoires records  au 200 Cup Séries sont sur des pistes en terre battue pour lui. Toutefois, ‘The King’ est d’avis que la nouveauté attire la curiosité. Quoi qu’il en dise, je pense que ce sera l’événement de l’année et la réponse des amateurs dictera l’avenir de la direction que NASCAR voudra prendre.

Par ailleurs, le média Essentially Sports mentionne que le septuple champion de la série Cup reconnaît qu’au point de vue des relations publiques, c’est un bon coup. Il est bon de faire quelque chose de différent. Cependant, il y voit un recul au point de vue logique. Pendant 70 ans, NASCAR a tout fait pour s’éloigner de la terre battue. Petty a affirmé: « Éloignez-vous de la contrebande, éloignez-vous de tout ça ». Des journalistes ont utilisé le ‘choqué’ pour décrire son état d’âme.

Pour Petty, il est inconcevable de dépenser des millions en argent pour mettre de la terre sur la piste pour ensuite nettoyer toute la poussière après l’événement, ce qui est très difficile.

La légende vivante ne semble pas en faveur de la course NASCAR sur terre battue à Bristol Motor Speedway. Du moins, il n’a pas réagi positivement à la venue de cette course.

Petty ne voit pas la viabilité à long terme. En d’autres termes, ce genre d’événement se produira cette année seulement. Du moins, ce que Petty a évoqué ne semble pas trop prometteur. On a bien hâte de voir comment cela va se traduire !

0 0 vote
Article Rating
Steve Brillant
Chroniqueur / Photographe
À propos de l'auteur
Archives de Steve Brillant
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x