Stirling Moss, une autre légende disparaît!

Crédit photo : AFP

Une autre grande légende du sport automobile vient de nous quitter! Le Britannique Stirling Moss, pilote de Grands Prix et de voitures de sport des années cinquante et soixante est décédé le matin du dimanche de Pâques à l’âge vénérable de 90 ans des suites d’une longue maladie.

Nos lecteurs les plus âgés savent très bien de qui l’on parle mais pour les plus jeunes mentionnons que Moss a connu ses heures de gloire entre 1955 et 1961 alors qu’il a été quatre fois vice-champion du monde et trois fois troisième au Championnat. Moss était à la fois grand ami et concurrent de l’aussi légendaire Juan Manuel Fangio. Le pilote argentin, plusieurs fois champion du monde, est parti en 1995 à l’âge de 84 ans suite à une pneumonie.

La carrière de Moss s’est vraiment terminée en 1962 après qu’il fut victime d’un grave accident sur Lotus à Goodwood en Angleterre. Parmi ses exploits, mentionnons sa victoire au Grand Prix de Monaco sur Lotus en 1961 (à l’époque du duel Ferrari Lotus) et celle des Mille Miglia en Italie avec son célèbre co-pilote Denis Jenkinson, lui-même journaliste automobile à bord d’une Mercedes-Benz 300 SLR (que le constructeur allemand a, il y a quelques années, reproduite avec un modèle plus récent pour les collectionneurs). En tout, Stirling Moss aura gagné 212 des 529 courses auxquelles il a participé dont 16 des 66 courses auxquelles il a participé en Formule Un.

Notons que la sœur de Stirling, Patricia Moss a, elle aussi, connu une belle carrière dans le domaine des rallyes là où Stirling a quand même su se distinguer à l’époque. Après sa retraite de 1962, Stirling a joué le rôle d’ambassadeur de la compétition automobile faisant de fréquentes apparitions à certains grands évènements. Il est même venu à Montréal avec Fangio à la fin des années quatre-vingt. Tout récemment, l’actuel champion du monde de Formule Un,  Lewis Hamilton accueillait Moss pour une amicale course (à basse vitesse) au volant de Mercedes de compétition. Les British avaient surnommé Moss «Mr. Motor Racing».   

Stirling Moss est décédé à Pâques à l’âge de 90 ans.

Crédit photo Digital South

Stirling Moss, jeune pilote.

Crédit photo: Getty Images

Le plus important exploit de Moss, sa victoire aux Mille Miglia en 1955.

Crédit photo: Getty Images

La dernière victoire de Moss en Grand Prix à Monaco en 1961.

Crédit photo: AFP

0 0 vote
Article Rating
Éric Descarries
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives d'Éric Descarries
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x