2

Raphaël Lessard au Daytona pour la première fois !

Crédit photo : Sylvain Fournier

Un rêve qui deviendra réalité pour notre pilote de la série NASCAR Gander Outdoors Truck de St-Joseph de Beauce Raphaël Lessard qui prendra part à la finale NextEra Energy Resources 250 sur la piste de Daytona International Raceway le 14 février prochain. Lessard mentionne, « J’ai jamais mis les pieds dans les puits du complexe Motorisé du Daytona. Ça va être mon baptême comme pilote sur cette piste, c’est ce que je rêvais de faire accompagné de mes parents et de Carol Lagacé un de mes commanditaires ».

Même s’il a une petite idée de ce qu’il l’attend, Lessard reste focusé sur les courses. Pour atteindre ses objectifs Lessard ajoute, « J’ai mis en veilleuse mes études afin d’être concentré à 100% puisque le calendrier prévoit 23 événements ». Un programme d’entraînement au gymnase est venu se greffer afin de devenir un pilote des plus complets.

À 18 ans, Lessard réalise la chance d’avoir signé avec Kyle Busch Motorsports pour la saison 2020, lui qui avant même que la saison ne débute est garanti de suivre la série NASCAR Gander Outdoors Truck (NGOTS) au complet. Il pilotera la camionnette Toyota Tundra #4 préparée par l’équipe de pointe Kyle Busch Motorsports (KBM). Un calendrier chargé, débutant en février pour se terminer en novembre sur des pistes qu’il n’a jamais vues. Lessard ajoute, « Nous avons au programme plusieurs essais sur des pistes qui ressemblent aux vrais pistes sur lesquelles je vais courir ».

Nommé le pilote de l’avenir chez Toyota, Lessard deviendra au terme de la saison le plus jeune pilote NASCAR québécois à compléter une série américaine de ce niveau. Pour ce faire, Lessard bénéficie de toutes les ressources nécessaires faisant partie d’une des meilleures écuries NASCAR KBM Kyle Busch Motorsports.

Quoi qu’on en dise, Lessard n’aura pas à changer de membre d’équipe comme ce fut le cas la saison dernière, puisque Mike Hillman Jr sera son nouveau chef mécano pour la future saison. Hillman Jr., a assumé le rôle de chef d’équipe en NASCAR Truck. Il a aidé Toyota à remporter son tout premier championnat de la série nationale NASCAR en guidant Todd Bodine vers le titre Truck Series en 2006. Au cours de ses 13 saisons, les pilotes en NASCAR Truck, originaires de New York, ont récolté depuis 2005, 22 victoires, 23 poles position, 115 tops -cinq et 170 tops-10 dans 300 départs.

Lessard mentionne, « Nous allons travailler ensemble Mike et moi. J’ai eu la chance de courser à 5 reprises en Camionnette soit à 3 reprises avec l’équipe KBM (Martinsville Raceway (Virginie, États-Unis), Dover International Speedway (Delaware, États-Unis) et Bristol Motor Speedway (Tennessee, États-Unis) et 2 avec David Gilliland. Le plus gros ajustement sera au niveau de l’aérodynamisme qui a un impact sur la conduite de la voiture sur des pistes d’un mille et demi ».

On dit toujours que ce sera une grosse année pour Lessard, dans les faits c’est ce qu’on dit depuis qu’il a fait ses débuts dans le domaine automobile et à chaque fois le jeune trouve le moyen de relever les défis avec brio. Un immense potentiel l’a propulsé à des prouesses au-delà de toute attente!

La course à la piste de Vallée-Jonction contre le pilote américain Denny Hamlin a été un des points saillants dans sa quête de devenir un jour pilote professionnel. Cette finale ou il a terminé 6 ième, a fait réaliser à quel point le jeune Lessard avait du cran et un talent qui ne demandait qu’à être exploité.

Sur les pistes Lessard ne se voit pas comme un pilote désavantagé parce qu’il vient du Canada. Lessard mentionne, « Je suis avant tout un pilote qui doit gagner leur respect ». Malgré son lot de succès à force de persévérance et de détermination, à 18 ans Lessard demeure terre à terre. Traqué par les journalistes, les médias, les photographes, Lessard a appris à vivre avec cette réalité. Solide dans ses propos, Lessard s’est forgé un caractère qui lui permet de pouvoir être à la fois disponible tout en restant concentré sur ce qu’il doit accomplir.

Au moment d’écrire ces lignes Lessard était chez sa famille dans la Beauce travaillant pour la compagnie familiale FRL Express Transport en attendant le début de la prochaine saison. Lessard vient d’une famille de travaillants dont les valeurs sont omniprésentes. Si Lessard s’est fait remarquer comme pilote par l’équipe Kyle Busch KBM, Toyota et TRD c’est sans doute avec son côté travaillant accompagné d’une volonté d’accomplissement et de reconnaissance qui le caractérisent si bien.

Lessard est conscient que rien n’est acquis dans ce domaine. Déjà certains commanditaires se sont manifestés grâce à une équipe rodée au quart de tour en particulier ses deux agents Alan Labrosse et Chris Biby ainsi que Jessica Ménard (attachée de presse). Un entourage qui lui assure encadrement professionnel parmi les meilleurs.

Questions rapides :

Âge : 18 ans

Étude : Secondaire 5

Poids : 161 livres

Grandeur : 5’ 11’’

Sport : Aime jouer au hockey

Loisir : La motoneige

Film : Jour de tonnerre (Tom Cruze)

Série : Formule 1

Met préféré : Steak Filet Mignon

Pilote préféré : Kyle Busch, sa capacité de communiquer. Il est incroyable lorsqu’il parle du comportement de sa voiture, de chaque pièce de la voiture comme si c’était un de ses membres.

Ce qui aime moins aux courses : Le temps d’attente entre les essais et les courses. « Si ça sera juste de moi je serais en piste tout le temps ».

À 18 ans, Lessard devient le plus jeune pilote canadien à s’inscrire dans une série Nascar. Lessard devient le 3e Québécois depuis Alex Labbé et Mario Gosselin a décroché un volant à temps plein en Nascar.

Ses objectifs en 2020, sont de s’améliorer rapidement afin de devenir des plus compétitifs et se battre pour le championnat. De plus Lessard sera du nombre de nouveaux pilotes à se disputer le titre de recrue.

Pour les mordus de terre battue, précisons que Lessard a fait de tours de pratique au RPM Speedway l’été dernier à bord d’un Sportsman grâce à Martin Roy Jr. Lessard n’en revient pas de cette expérience et aimerait poursuivre sur une base régulière.

Quoi qu’on en dise le nom Raphaël Lessard fait vibrer partout où il passe.

Steve Brillant
Chroniqueur / Photographe
À propos de l'auteur
Archives de Steve Brillant

2
Laisser un commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
y.DeschampsJACQUES CLAVEAU Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
y.Deschamps
Invité
y.Deschamps

article brilliant mom Steve,en ce qui concerne Raphael,aucun doute qu,il a le talent pour reussir aux u.s.a ca lui prendra la determination et du courage mais ca aussi il l,a.Bonne saison a lui et a son equipe.

JACQUES CLAVEAU
Invité
JACQUES CLAVEAU

Quel phénomene ,je suit sa carriere depuis ses tous débuts ,il ne cesse de progresser il est voué a un grand avenir il n’y a aucun doute ,sa persévérance et son acharnement ferons de lui un grand champion. je suis fier d’etre parmis ses admirateurs , Bravo Raphael

Scroll to top
error: