Le temps est venu de …

Saison de rêve pour Jordan et Yannick Poirier

Yannick Poirier défendra son titre de champion AMSQ tandis que Jordan ne coursera plus en Lightning Sprints.

La relation père/fils au cours de la saison 2019 a atteint le summum inattendu terminant 1er et 2e au championnat 2019 AMSQ des Lightning Sprints. Malgré de tels résultats les Poirier se séparent pour 2020.

Le paternel 28P Yannick Poirier a remporté le championnat de la série Lightning Sprint Québec 2019. Pour mériter son championnat, Yannick a dû vaincre son fils Jordan lors du dernier programme au RPM Speedway. Depuis la création AMSQ en 1994, Yannick devient le 14e pilote à remporter le titre de champion de la série. De plus, Yannick a terminé 3e au championnat du RPM Speedway.

La saison 2019 de Jordan n’est pas en reste terminant derrière son père au championnat AMSQ Lightning Sprints avec deux courses en moins. De plus, Jordan a remporté le championnat Lightning Sprints au RPM Speedway.

Jordan a partagé sa saison en prenant part à quelques courses Sprintcar 360 en remportant sa première victoire chez les Patriot Sprint à Fonda King of The Region 360 Sprintcar. En plus, Jordan a remporté le championnat ESS dans la série du Québec Fondations 4 saisons et terminant Vice-Champion Canadien ESS.

Pour avoir été témoin à quelques reprises de leur attitude face aux courses, ça aide à délester la pression au moment de prendre le départ. Leur souci du travail bien fait préalablement est souvent gage de succès.

Yannick ne peut qu’être fier de voir son fils progresser à ses côtés, mais le temps est maintenant venu pour Jordan de courir uniquement en Sprintcar 360 puisque qu’il s’est départi de son Lightning Sprint.

Il ne fait aucun doute qu’une fois que tu as goûté aux ligues majeures, dans ton esprit tu ne penses qu’à cela. Jordan mentionne, « Je ne vais courser qu’en 360 l’an prochain! Je prévois entre 20-22 sorties probablement ».

L’impact de la perte de Kevin Loveys comme chef mécanicien

Jordan mentionne, « Définitivement c’est une grosse perte pour moi car Kevin apportait un gros support pour tout ce qui était set up et préparation de voiture. Heureusement ça fait plusieurs années que Jérôme Tremblay et moi travaillons ensemble et qu’on a pu apprendre beaucoup sur plusieurs choses pertinentes ».

La saison 2019 de Jordan Poirier en statistiques 

La saison 2019 a été couronnée de succès pour Jordan qui a été à l’abri des ennuis mécaniques et d’accidents.

Moment fort

  • Champion ESS série du Québec Fondations 4 saisons
  • Vice-Champion Canadien ESS (2 points)
  • Champion Lightning au RPM
  • 2e au championnat des Lightning Sprint AMSQ malgré 2 courses manquées
  • Première victoire Patriot Sprint à Fonda King of The Region 360 Sprintcar.

Statistiques (34 courses)

  • 7 victoires
  • 19 podiums
  • 25 tops 5
  • 31 tops 10

Intentions 2020

Jordan mentionne, « Rien de fixé encore, probablement aux alentours de 20 courses en 360 (soient le championnat du Québec et du Canada avec quelques sorties au États-Unis).

Jordan tient à remercier ses commanditaires, «Je ne peux qu’être reconnaissant envers toutes les personnes qui rendent le tout possible année après année.

RG Aluminium | Stalair Ventilation | Pompage Méga | Fondations 4 Saisons | Garage Robert Bergeron

Ainsi que toute ma famille et mes amis qui sont présents semaine après semaine, car sans eux rien ne serait possible! ».

Yannick Poirier

Le 28P Yannick Poirier le père de Jordan a remporté le championnat de la série Lightning Sprint Québec 2019. Pour mériter son championnat Yannick a dû vaincre Jordan lors du dernier programme au RPM Speedway.

Moment fort

  • Champion AMSQ 2019 (Premier championnat chez les Lightnings)
  • 3e position championnat du RPM

Statistiques (15 courses)

  • 1 victoire
  • 6 podiums
  • 12 tops 5

Intentions 2020

Défendre le titre de champion AMSQ

Après 6 années de compétition le duo père/fils se sépare. Il sera intéressant de les suivre en 2020 à des niveaux différents.

Steve Brillant
Chroniqueur / Photographe
À propos de l'auteur
Archives de Steve Brillant

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: