Verstappen en ajoute une et Gasly cause la surprise

Crédit photo : F1 Instagram

Grand-Prix du Brésil

Verstappen en ajoute une et Gasly cause la surprise

Parti 14e, pour cause d’un changement mécanique, Charles Leclerc donne tout un spectacle en remontant le peloton en début de course! Ce qui donne des armes aux dirigeants de la Formule 1, Liberty Media, qui ont en tête d’améliorer le spectacle avec des positions de grille inversées, un peu comme le stock-car sur terre battue!

Au gré des changements de pneus, Verstappen remonte vers sa première place, non sans trouver un combattif Hamilton sur son passage. Ces derniers ont donné tout un spectacle avant que la course s’installe en longueur… un peu.

Bottas, cinquième est à la chasse de Leclerc avant son abandon pour cause de problème mécanique. Ce qui nous prive d’une belle bagarre. Et ce qui provoque la sortie de la voiture de sécurité. À ce moment, Hamilton se retrouve premier devant Verstappen et Vettel. Hamilton se retrouve le plus hypothéqué du côté pneus avec ses médiums.

Au 60e tour à la relance, la guerre reprend entre Hamilton et Verstappen, ce dernier prend l’avantage, avec de meilleurs pneus, mais la lutte fait rage entre les coéquipiers chez Ferrari. Mais coup de théâtre au 66e tour, Vettel est battu par Leclerc, mais l’Allemand se rabat légèrement et scientifiquement sur la roue avant de Leclerc, brisant sa suspension. Ce qui causera l’abandon des deux Ferrari. Gros meeting en perspective à Maranello.

Pendant le jaune, Hamilton passe aux puits pour de nouveaux pneus, donc retombe quatrième. Albon deuxième sort large et se fait harponner par Hamilton dans ce dernier tour, le jeune Albon perd son premier podium à vie! Hamilton viendra même presque à passer Gasly, lui aussi à son premier podium en F1, lors des derniers mètres de la course.

Hamilton sera pénalisé et perdra son podium, donc un podium rafraîchissant avec Verstappen, et Gasly le mal aimé passé chez Toro Rosso, monte sur la deuxième marche, suivi de Carlos Sainz suite à la pénalité d’Hamilton.

Marc
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Marc Tessier

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: