Parade du dimanche et controverse !

Crédit photo : F1.com

Formule 1 – Chine 1000e GP

En Chine se déroulait le 1000e Grand-Prix de l’histoire du championnat de Formule 1. Cette troisième course fut à l’image de la première course de la saison, une parade et domination totale, mais comme à Bahreïn c’était Hamilton qui roulait aux avant-postes. Ce dernier fut solide après avoir passé son coéquipier et vainqueur du premier Grand Prix de la saison, Hamilton ne fut nullement inquiété par la suite.

Le côté controverse se situe dans le clan des rouges. Encore une fois chez Ferrari, le sombre souvenir des consignes d’équipe est venu brouiller la concentration de Charles Leclerc. Le Monégasque fut contraint de céder sa position à son multiple champion d’équipier, Vettel. Par la suite l’équipe a géré au gré des stratégies d’arrêts aux puits, que la lutte directe entre coéquipiers ne se passe plus sur la piste, même si Leclerc a étiré au maximum son dernier arrêt. Hâte d’entendre et lire les entrevues d’après-course de Leclerc à ce sujet.

Une autre course parfaite pour Mercedes, Hamilton et Bottas occupent les deux premiers podiums suivis de Vettel l’honneur de la Scuderia. La lutte est féroce en milieu de peloton, même que c’est à ce moment, que le spectacle est intéressant. Les Renault, Toro Rosso, Alfa Romeo et Racing point de ce monde se battent comme des chiffonniers. Ricciardo marque enfin ses premiers points au championnat mais à un tour des meneurs et Stroll connaît quelques problèmes et termine lui aussi à un tour mais douzième.

Prochain Grand Prix, 28 avril en Azerbaïdjan.

Marc
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Marc Tessier

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: