Junior Pouliot fait sa place!

La semaine dernière je me suis rendu à mon village natal Le Bic afin de renouer avec la famille et les amis. J’en ai profité pour aller voir Junior Pouliot et sa conjointe Mélanie Beaulieu à leur hôtel le Vieux Bicois.

Au fil de quelques confidences interposées, on m’informe que l’hôtel est vendu et que la prise de possession est pour le 1er avril. Inutile de vous dire que cet hôtel renferme des souvenirs inoubliables qui a laissé place à des moments nostalgiques.

La vente de l’hôtel Le Vieux Bicois s’inscrit dans une suite logique après la vente de la piste de course BSL de Saint-Eugène-de-Ladrière. Un aboutissement qui était prévisible et logique dans les circonstances.

Pouliot veut principalement se concentrer sur les nouveaux défis qu’il s’est donné en se portant acquéreur avec ses trois acolytes de la piste de course anciennement appelée le Stadiaume dans la municipalité de St-Guillaume dans le Centre du Québec. Une belle occasion de mettre toute leur expérience et tous leurs talents à profit.

Porteur d’idées innovatrices qui a fait ses preuves, Pouliot est bien conscient qu’il est un « Outsider » et que les attentes sont élevées.

Dans un souci incessant d’appels au dépassement, une préparation émergente est en cours. En effet, dans une perspective d’amélioration du site plus sécuritaire, des blocs de ciment et des câbles d’acier orneront la piste.

De visu, on remarquera une modification dans la configuration de la piste. De plus, le système de son sera amélioré et les concessions ont été offertes à une compagnie spécialisée dans le domaine.

Cette métamorphose qui s’opère s’inscrit dans une route à suivre dans un carrefour pour toutes les catégories de courses sur terre battue. Les pilotes auront donc une option de qualité de plus au Québec.

Pour Pouliot, l’approche client est au centre de ses préoccupations et doit passer par l’écoute et le respect.

Dans un souci de bien faire, Pouliot souhaite offrir une piste de course Le Super Speedway « The House of Dirt » aux espérances des citoyens de St Guillaume. Depuis 1929, cette piste située au centre du village est un joyau qui rayonne aux niveaux régional et provincial.

Une motivation puissante tout autant dans le désir d’apporter une contribution nouvelle au mieux-être de la communauté, l’annonce de soirée hommage à deux grands pilotes québécois de la terre battue René Clair et Jacques Lalancette en témoignent.

Un départ canon d’initiative rassembleur qui marquera le début d’une histoire d’amour des pilotes et de leurs partisans. Une corde particulièrement sensible pour ces derniers. Le bien-fondé de son initiative de reconnaissance est en lien avec l’admiration que son père Serge portait envers son idole Jacques Lalancette.

À la lumière de cette valeur ajoutée prometteuse, Pouliot n’écarte pas l’idée que d’autres annonces dans le même sens soient publicisées sous peu.

Un flair particulièrement aiguisé qui ne manque pas de laisser transparaître l’intérêt soutenu qu’il porte aux courses ainsi qu’aux défis qui les attendent.

Des parcours respectables pour des gens plus que respectés!

Steve Brillant
Chroniqueur / Photographe
À propos de l'auteur
Archives de Steve Brillant

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: