Un retour incertain pour Labbé en Xfinity ?

Mission accomplie pour le pilote Nascar Xfinity Alex Labbé mais un retour incertain pour 2019

Au début de la saison 2018, Labbé a déclaré qu’il voulait terminer dans le top 20. Plusieurs étaient sceptiques puisqu’aucun pilote québécois n’avait à ce jour compléter une saison dans la série Xfinity. Notre Pilote de Saint Albert a tenu parole en terminant 17e au classement sur une quarantaine de pilotes. De ce fait Labbé devient le premier pilote québécois à avoir complété une saison complète.

En entrevue téléphonique pour 360nitro.tv, Labbé mentionne que ça été une saison d’apprentissage à tous les niveaux. ‘Je n’étais pas habitué de compétitionner sur une longue période, de février à Novembre’. Notons que Labbé n’avait au préalable que trois courses à son actif dans la deuxième série majeure de Nascar, soient une en 2016 et deux en 2017.

Labbé et l’équipe DGM, dont le grand manitou est un Québécois natif de la Beauce Mario Gosselin, ont terminé 20e au classement parmi des écuries à gros budget. Tout un exploit! Une chimie s’est installée rapidement et ensemble ils ont pu faire face à plusieurs défis.

En effet, le champion 2017 de la série Nascar Pinty’s a trimé dur pour aller au bout de ses rêves puisqu’il devait, en plus de piloter, terminer ses études à l’université UNOH en Ohio en juin dernier dans le domaine de la mécanique de haute performance.

A 25 ans, Labbé démontre qu’il fait partie des pilotes d’exception. ‘On espère toujours se faire remarquer par les grosses équipes et qu’une opportunité s’offre à nous.’, dit-il.

Quoi qu’on en dise, Labbé a été consistant et n’a jamais cesser de s’améliorer durant la saison. De plus Labbé a évité plusieurs pièges sur les pistes pour amener sa voiture intacte à son équipe.

Nettement désavantagé avec des moyens limités, Labbé n’a pu se faire justice. ‘C’est frustrant par moment de ne pas pouvoir rouler en avant avec les meilleurs’.

On le sait, l’argent c’est le nerf de la guerre! ‘Aujourd’hui ce n’est plus nécessairement les équipes qui ont les sous, c’est le pilote qui doit trouver ses commanditaires s’il veut avoir un volant’.

Il y a fort à parier que la bourse obtenue par Labbé pour sa 17e place arrive dans les circonstances cruciales et sera possiblement redistribuée à son équipe.

Tant qu’à l’équipe DGM qui a terminé 20e soit la dernière position disponible afin de mettre la main sur un montant de plus de 150 000 $. Grâce au duo Labbé, Gosselin cette équipe DGM aura connu sa meilleure saison à vie.

Un portrait positif pour l’ensemble de son œuvre que Labbé dresse comme portrait. ‘Nous avons fait l’impossible pour terminer la saison, car rien n’était joué en août où l’argent était plutôt rare. Heureusement nous avons eu d’autres commanditaires qui sont venus se greffer afin de nous permettre de continuer’.

Au moment de notre entretien téléphonique rien ne laisse croire à un retour en 2019. ‘Nous travaillons avec nos anciens commanditaires et de futurs clients, mais rien n’est certain pour l’instant mentionne Labbé’.

Même si la série Xfinity demeure sa priorité, Labbé n’écarte pas d’autres avenues si rien n’est concluant. ‘Je parle à Dave Jacombs à toutes les semaines de l’équipe de la série Pinty’s et il y a également les Late Model’.

À quelques mois du début des courses Nascar à Daytona, Labbé espère des réponses de commanditaires. Labbé mentionne ‘Avec tout ce bagage d’expériences acquises après une saison complète, ça serait dommage de ne pas pouvoir continuer’.

À l’approche des Fêtes, je lui souhaite que le Père Noël soit généreux à son égard!

Steve Brillant
Chroniqueur / Photographe
À propos de l'auteur
Archives de Steve Brillant

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: