Le format du Clash 2022 connu

(Collaboration spéciale, Geoffroy Lettier US-Racing.com)

Après le lieu, c’est le format du Busch Light Clash 2022 qui est révélé par les officiels de la NASCAR. L’épreuve se déroulera sur deux jours de compétition.

Quarante, c’est le nombre maximum de voitures présentes pour l’édition 2022 du Busch Light Clash. Pour rappel, cette course se tiendra au LA Memorial Coliseum, le stade olympique de Los Angeles. Il s’agira de la première édition du Clash à ne pas se tenir sur le Daytona International Speedway.

Quelques semaines après l’annonce du lieu, c’est le format du Clash 2022 qui est révélé. Le samedi sera réservé aux séances d’essais, avant une séance qualificative qui déterminera la grille de départ des quatre courses permettant d’établir la grille de départ. Lors des qualifications, les pilotes seront seuls en piste.

Les quatre pilotes les plus rapides des qualifications occuperont la pole position des quatre courses qualificatives, puis le reste du peloton sera placé de manière méthodique dans ces quatre courses qualificatives. Ainsi, la première course qualificative sera composée des pilotes qualifiés aux 1, 5, 9, 13, 17, 21, 25, 29, 33 et 37èmes places. Il y aura les pilotes qualifiés 2, 6, 10, 14, 18, 22, 26, 30, 34 et 38èmes dans la deuxième course et ainsi de suite.

Les quatre premiers de chaque course qualificative seront directement qualifiés pour le Busch Light Clash. Le vainqueur de la première course sera en pole, le vainqueur de la deuxième en première ligne, les vainqueurs des courses trois et quatre en deuxième ligne et ainsi de suite.

Les six pilotes les moins bien classés de chaque courses qualificatives s’affronteront lors de deux courses de 50 tours. La grille de départ de ces deux Last Chance Qualifying races, sera déterminé par l’ordre d’arrivée des quatre courses qualificatives précédentes.

La première course de la dernière chance regroupera les pilote des courses qualificatives un et trois, tandis que la seconde regroupera les pilotes des courses qualificatives deux et quatre. Ainsi, le cinquième de la première course qualificative sera en pole de la première course de la dernière chance avec à ses côtés en première ligne, le cinquième de la troisième course qualificative. Le cinquième de la deuxième course qualificative sera en pole de la seconde course de la dernière chance avec à ses côtés en première ligne le cinquième de la quatrième course qualificative.

Les trois premiers de chaque course de la dernière chance obtiendra son ticket pour le Busch Light Clash. Les trois premiers de la première course de la dernière chance occuperont les places 17, 19 et 21 sur la grille de départ du Busch Light Clash, tandis que les trois premiers de la seconde course de la dernière chance seront aux places 18, 20 et 22 sur la grille de départ du Busch Light Clash.

Enfin, la vingt-troisième et dernière place qualificative reviendra au pilote le mieux classé du classement 2021 n’étant pas encore qualifié. Ainsi, Kyle Larson est assuré d’être au départ de la course.

Il y a déjà eu un énorme buzz autour du Bisch Light Clash de la saison prochaine au Coliseum et nous pensons que ce format de course et la programmation qui l’accompagnera tout au long du week-end ne feront que s’appuyer sur cet élan établi. La nature sans précédent de cet événement, associée au fait que notre sport sera à l’honneur dans le centre-ville de Los Angeles en fait un événement à ne pas manquer.

Ben Kennedy, vice-président NASCAR en charge de la stratégie et de l’innovation

J’ai eu la chance de conduire sur la piste grâce à iRacing et de faire quelques tours dans la Next Gen à Bowman-Gray sur un tracé similaire et il ne fait aucun doute que cette course sera géniale. Les différentes courses qualificatives et le format du Clash ne feront qu’ajouter à ce qui sera un week-end inoubliable.

Clint Bowyer, consultant NASCAR pour FOX Sports

Si à ce jour le programme du samedi reste inconnu, celui du dimanche 6 février a déjà été dévoilé. Les courses qualificatives et de la dernière chance se dérouleront dès 14 h 00 heure locale (23 h 00 en France – ndlr), tandis que le Busch Light Clash se déroulera à 17 h 00 heure locale (02 h 00 en France le lundi – nldr).

Laisser un commentaire

Scroll to top