Place aux grandes finales

Crédit photo : Nascar.com

Les jeux sont faits, rien de va plus. Les 4 finalistes des trois principales disciplines du NASCAR sont maintenant établis et le champion de chacune d’elles sera connu la fin de semaine prochaine.

Retour sur mes prédictions …

Certains diront que le choix était facile à faire, mais j’aimerais vous partager un court paragraphe que j’avais personnellement rédigé lors de la conclusion de la seconde ronde des séries. Texte dans lequel je vous faisais mention des 4 pilotes dont j’anticipais la présence en tant que prétendants au titre, lors de la dernière à Phoenix en Cup.

« Pour ma part, j’avais anticipé que les huit candidats restants, au début de la troisième ronde, seraient : Alex Bowman, Joey Logano, Kyle Busch, Ryan Blaney, Kyle Larson, Martin Truex Jr, Chase Elliott et Denny Hamlin. Ma seule erreur est d’avoir choisi Alex Bowman au lieu de « Bad Brad ». Finalement, je m’en tire de belle façon avec un certain détour. Je suis parti de Québec pour aller à Montréal en passant par Gaspé. Donc, mes choix pour le « Fab four » sont Kyle Larson, Martin Truex Jr, Chase Elliott et Denny Hamlin. »

                                                                                                                                              – Votre humble serviteur

Comme dirait l’autre : « En plein dans le target mon ti-pit ! ».  Martin Truex est entré dans la ronde des quatre par la peau des fesses, mais il y est et c’est tout ce qui compte maintenant. Denny Hamlin est toujours aussi constant, cependant pourra-t-il décrocher son premier titre en carrière ?  Chase Elliott, le champion défendant pourrait bien nous sortir un lapin de son chapeau. Avec la saison exceptionnelle qu’il vient de connaître avec ses neuf victoires, Kyle Larson est, avant même le départ, grand favori pour remporter le titre.

Comme le diraient sûrement nos collègues français (pas certain), on efface l’ardoise et on recommence. Les 35 épreuves précédentes n’ont plus aucune importance, ce qui compte maintenant c’est d’être « clutch », dimanche qui vient.  D’où mon impression que cela ne sera pas si facile qu’on pourrait le penser pour Larson. Les trois autres compétiteurs sont expérimentés et ont des bolides très compétitifs. Truex et Elliott voudront de nouveau accéder au titre de champion tandis que Hamlin aimerait bien en faire autant avec son premier sacre. Cela ne change rien à ma prédiction initiale, Larson devrait se lever lundi matin avec le championnat en poche.

On qualifie la première course de la saison comme étant le « Super bowl » du NASCAR. A vrai dire, ce n’est plus du tout le cas. Même si un pilote ne gagne pas Daytona, il peut quand même faire partie des éliminatoires et partir avec le titre. En réalité, le vrai « Super bowl », c’est en fin de semaine qui vient, car après le calendrier 2021 sera chose du passé.

Finale de la série « Camping World »

(Photo by Brian Lawdermilk/Getty Images)

Les 4 finalistes sont: Zane Smith, Ben Rhodes, Matt Crafton, John Hunter Nemechek.

L’année dernière, GMS avait placé trois camionnettes parmi les finalistes. Malheureusement, ce n’est pas le cas cette saison puisque seul Zane Smith sera le fier représentant. Il a accompli l’exploit à l’arraché puisque sa victoire, en fin de semaine dernière, à Martinsville, lui a permis d’avoir sa place. Les positions de départ pour le « Lucas oil » 150 seront déterminées par des qualifications et non selon la méthode scientifique habituelle. Il en sera de même pour les deux autres séries.

Nemechek a, sans contredit, le bolide pour l’emporter, mais il ne faudrait pas négliger Ben Rhodes et Matt Crafton. Rhodes est reconnu comme étant un pilote agressif en piste tandis de Crafton, le vieux routier, peut à tout moment sortir un lapin de son chapeau et se pointer parmi les positions de tête lors des derniers tours. Pour ce qui est de Smith, je ne crois pas qu’il aura un rôle important vendredi soir.

Mon choix pour la série de camionnettes « Camping World » : Jonh Hunter Nemechek, mais je n’exclus pas une solide performance de Matt Crafton.

Finale de la série Xfinity

Crédit photo: Facebook Labbé

Avant de vous entretenir sur la dernière sortie de la saison de la seconde série en importance, j’aimerais souligner l’excellente performance de notre représentant québécois dans la série Xfinity. Alex Labbé a pris le 8e rang de l’avant-dernière course de 2021, samedi dernier, à Martinsville. Une solide performance qui fait du bien au pilote, mais qui l’est tout autant pour Mario Gosselin.  Cela vient démontrer que si vous donnez une bonne voiture à Labbé, il va la prendre et la faire rouler en avant (du moins dans le top 10). Une performance qui tombe à point et qui vient appuyer le fait que Labbé a  sa place dans cette série. N’eut été de quelques malchances cette année, Labbé aurait eu une saison nettement supérieure par rapport à ses statistiques actuelles. Espérons que nous le reverrons à temps plein en 2022.

Revenons à la dernière présence de la série Xfinity pour 2021. Noah Gragson (grâce à une victoire), Austin Cindric, Daniel Hemric et AJ Allmendinger sont les quatre prétendants au titre. Cindric, Allmendinger et Gragson sont en finale grâce à leurs points accumulés.

Qui aurait cru en début de saison que Daniel Hemric serait parmi les 4 finalistes, en tout cas, pas moi. Il mérite sa place pour la course autant que les trois autres gladiateurs, mais rien n’est joué pour lui. Austin Cindric voudra remporter le titre pour une deuxième saison consécutive avant de faire le saut dans la Cup en 2022. Allmendinger, qui revient de loin, sera possiblement le plus affamé parmi les quatre finalistes. Noah Gragson ne sera pas en reste non plus.

Mon choix pour la série Xfinity : A.J. Allmendinger (un peu fou quand même comme prédiction surtout que je sais, dans ma tête, que Cindric a les meilleures chances de gagner)

En conclusion

Enfin, nous voilà rendus à la conclusion de la saison 2021 de NASCAR. Celle-ci se résumera comme suit : Larson, Hunter Nemechek et Allmendinger.

Bonne dernière fin de semaine de courses à tous et surtout … que les dieux protègent les rois de la course !!!!

Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Francois Richard

Laisser un commentaire

Scroll to top