Conclusion de saison difficile pour Kevin Lacroix

Crédit photo : Matthew Manor

Delaware (ON), septembre 27, 2021 – Ce fut un programme triple mouvementé pour Kevin Lacroix la fin de semaine dernière au Delaware Speedway. L’équipe Bumper to Bumper a connu deux épreuves à oublier, puis une révélation lors de la dernière course de la saison. Lacroix termine donc la saison en 6ème position au championnat des pilotes de NASCAR Pinty’s.

Résumé du Canadian Tire 125

La première épreuve du week-end, qui se déroulait vendredi soir, fut plutôt calme pour le pilote de la voiture #74 Bumper to Bumper / Lacroix Tuning. « Ça a été une bonne course, sans plus, » explique Lacroix. « Je suis parti de la 5ème position pour terminer en 4ème place, au pied du podium. »

Résumé du QuickWick 125

Si l’épreuve de vendredi s’est déroulée sans anicroche, ce fut tout à fait le contraire lors de la première épreuve de 125 tours du dimanche après-midi. « La voiture est devenue très capricieuse lors de la course, il fallait que je fasse attention à ma conduite » raconte Kevin Lacroix. « Tant que je protégeais la ligne intérieure, c’était correct, mais un pilote a réussi à me passer, me faisant ainsi aller sur la trajectoire extérieure. Je me suis donc mis à reculer dans le peloton. Un compétiteur a tenu à ce que l’on soit trois de large dans un virage alors j’ai touché le mur, ce qui a brisé ma voiture, mais pas autant que l’incident final avec Sam Fellows, alors que la direction est devenue très croche. »

Lacroix a opté d’entrer aux puits et de ne pas risquer d’abîmer la voiture encore plus. « Nous avons essayé de faire une réparation rapide dans les puits, mais la voiture était encore inconduisible alors j’ai décidé d’arrêter la course au lieu de risquer de faire encore plus de dommage. »

Résumé du Pinty’s Fall Brawl

L’épreuve finale de la saison de NASCAR Pinty’s a certainement été très différente pour Lacroix; « avec la voiture lourdement abîmée, nous avons pris notre véhicule de rechange. Comme nous n’avons pas le droit de faire cela, nous sommes partis en fond de peloton. » Ce fut un pari gagner pour l’équipe Bumper to Bumper alors que Lacroix est remonté jusqu’à la tête du peloton.

« Nous avons re-découvert que cette voiture excellente! Ça a brassé en piste à la fin, avec plusieurs neutralisations, mais à chaque relance j’étais dominant. Toutefois à la fin il y a eu un gros incident en fin d’épreuve et nous avons été arrêtés sur la piste pendant quelques minutes. J’ai raté l’occasion de bien réchauffer mes pneus alors à la relance j’ai glissé et Andrew Ranger m’a dépassé.

Bien que cette saison ait été difficile, avec plusieurs hauts, mais également plusieurs bas, Lacroix en tire une conclusion positive; « après ma malchance lors de la première épreuve, je pensais que le championnat n’était plus possible, toutefois après ma victoire à ICAR, nous étions de retour dans la course au titre. Presque toutes nos malchances de cette saison ont été hors de notre contrôle alors c’est dommage, mais nous savons maintenant que nous allons avoir une excellente voiture d’ovale l’an prochain! »

« Je souhaite à remercier Bumper to Bumper, La Boullonerie ainsi que Lacroix Tuning de m’avoir appuyé cette saison. J’ai été particulièrement heureux de revoir les fans au Grand Prix de Trois-Rivières, et tous les maillots rouges dans les estrades! »

Canadian Tire 125 sera diffusé sur les ondes de RDS2 (à annoncer), puis sur TSN le samedi 2 octobre à 14h30. Ce sera au tour du QuickWick 125 d’être présenté le 3 octobre à 12h30 sur TSN, puis le Pinty’s Fall Brawl le samedi 9 octobre à 13h30 sur TSN également. 

Laisser un commentaire

Scroll to top