Week-end décisif au championnat pour Louis-Philippe Dumoulin au Delaware Speedway

Crédit photo : Matthew Manor CSCG

Louis-Philippe Dumoulin et l’équipe #47 WeatherTech Canada<https://www.weathertech.ca/fr/> | Groupe Bellemare<https://www.groupebellemare.com> visent leur troisième championnat en série NASCAR Pinty’s (2014, 2018) lors du programme triple présenté ces vendredi et dimanche sur le tracé d’un demi-mille pavé du Delaware Speedway près de London en Ontario. Louis-Philippe Dumoulin occupe actuellement la deuxième place dans la course au titre, à 11 points du meneur.

Louis-Philippe Dumoulin a su rouler aux avant-postes tout au long de la saison grâce au travail acharné de toute l’équipe #47 WeatherTech Canada | Groupe Bellemare. Le nouveau châssis préparé durant l’intersaison et la performance de la voiture lui ont permis de remporter une victoire, trois podiums, cinq top-5 et six top-10 sur les sept courses courues à ce jour cette saison. « Nous sommes conscients de l’importance des points, toutefois notre stratégie tout au long du week-end sera de gagner les courses. Nous sommes en go mode et visons la victoire à chaque sortie, » explique le pilote de la voiture #47 WeatherTech Canada | Groupe Bellemare.

Delaware Speedway
L’élite des pilotes spécialisés sur tracé ovale en débat depuis 1960 sur ce circuit et les meilleurs d’aujourd’hui seront de la partie pour le rendez-vous final de la saison ce week-end, alors que sera déterminé le champion 2021 de la série NASCAR Pinty’s.

« Delaware Speedway est un bel endroit. La piste est bosselée avec une surface usée, il y a beaucoup d’héritage. Le tracé comprend peu d’inclinaison et les lignes droites facilitent les dépassements en file intérieure alors que doubler en file extérieure devient possible en fin de course, selon les conditions ambiantes. La surface de la piste plus chaude lors des essais en matinée deviendra de plus en plus glissante lors des courses en soirée, imposant des changements de réglages d’une course à l’autre, » conclut le vétéran pilote québécois.

Laisser un commentaire

Scroll to top