Les règlements de NASCAR doivent-ils être exécutés à la lettre?

Crédit photo : Jared C. Tilton/Getty Images

Samedi soir dernier, Martin Truex Jr (Camry no 19) a bel et bien gagné l’épreuve NASCAR Federated Auto Parts 400 Salute to First Reponders au Richmond (Va.) Raceway mais il ne l’a pas eu facile. En effet, dès le début de l’épreuve lors du déploiement du drapeau vert, il s’est vu agiter un drapeau noir pour avoir passé la ligne de départ/arrivée avant le détenteur de la «pole», Denny Hamlin (Camry no 11). Selon les règlements de NASCAR, personne ne doit passer cette ligne le premier autre que le meneur de la course (ou le détenteur de la pole). Comme pénalité, Truex a dû passer par la ligne des puits avant de rejoindre le peloton.

Or, Truex ne l’a pas fait par exprès. Tout indique que Hamlin aurait fait patiner ses roues au départ de la course ce qui lui a empêché de passer la ligne de départ le premier. Truex n’a pas voulu profiter de la situation mais s’il s’en était tenu au règlement, il aurait dû relever le pied et ainsi risquer de se faire entrer dedans. On imagine facilement un empilage dès le départ!

Pourquoi NASCAR n’a pas tenu compte de cette situation est un mystère. Évidemment, les officiels de NASCAR ne peuvent pas tenir compte de toutes les situations possibles mais, selon Larry McReynolds, le légendaire chef d’équipe devenu analyste à la radio NASCAR XM Sirius, NASCAR a tous les outils (électroniques) en main pour déceler une situation comme ce patinage involontaire d’Hamlin. Truex n’a qu’évité un carambolage, c’est évident!

Alors pourquoi a-t-on pénalisé Truex ? Parce que NASCAR ne veut surtout pas laisser d’ouverture à quelque forme de latitude. Vraiment? Je suis un «fan» de la rigidité de NASCAR à l’application de ses règlements mais cette fois, c’était trop évident. Heureusement que Truex a réussi à gagner la course sinon, NASCAR aurait vraiment perdu de sa crédibilité. Mais voilà quand même un avertissement que chaque situation doit être analysée avec minutie et discernement. Celle-ci ne vous rappelle-t-elle pas celle de notre compatriote Alex Labbé en Xfinity qui avait participé à une course en circuit routier avant une course NASCAR sur la même piste?

Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives d'Éric Descarries

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Scroll to top