Une soirée JGR

Je suis un mordu de courses sur pistes courtes (short tracks), je l’avoue. En ce qui me concerne, la piste de Richmond en Virginie (3/4 de mille) a toujours été une de mes préférées en Coupe NASCAR. Je m’attendais donc à beaucoup d’action pour le Federated Auto Parts 400 Salute to First Responders. Malheureusement, ce ne fut pas le cas. En d’autres mots, la course a manqué de piquant! Toutefois, la domination des Camry de l’équipe de Joe Gibbs aura vraiment marqué cette épreuve (à laquelle il manquait certes beaucoup de spectateurs!).

En effet, les accrochages furent plutôt rares mais la compétition y fut quand même bonne. Cependant, il devenait évident que les Toyota de Joe Gibbs y étaient dominantes, Denny Hamlin (Camry no 11) a mené une bonne partie de la course suivi de Kyle Busch (Camry no 18). Mais, ce dernier, qui a déjà «hérité» d’une amende de 50 000 $ pour sa «conduite peu sportive» suite à son accrochage la semaine dernière, a , encore une fois, «gaffé» en roulant trop vite dans les puits durant son dernier ravitaillement. Lui qui a dominé une partie de la course a finalement dû se contenter de la huitième place. Il aurait pu gagner mais la victoire est revenue au très populaire et sympathique Martin Truex Jr. (Camry no 19 et coéquipier de Busch) suivi d’Hamlin (Camry no 11) et de Christopher Bell (Camry no 20…à surveiller celui-là!), tous deux aussi coéquipiers de Kyle. Néanmoins, le véritable vainqueur, ce fut Joe Gibbs, 80 ans et propriétaire de la seule équipe victorieuse de Toyota en NASCAR depuis des années! Dire qu’il n’y connaissait rien au départ, lui qui était le «coach» de l’équipe gagnante de football de Washington au départ).

Le préféré des amateurs de Chevrolet, Chase Elliott (Camaro no 9) y a fini quatrième suivi du favori des amateurs de Ford, Joey Logano (Mustang no 22). Mais la joute est loin d’être terminée. Ce n’est que la deuxième épreuve des Éliminatoires. La prochaine (troisième) se jouera au Bristol Motor Speedway (1/2 mille avec courbes très inclinées) où quatre des 16 pilotes éligibles à la finale seront «éliminés» (des Éliminatoires, pas du Championnat des pilotes!). Il s’agira encore une fois d’une piste courte (Short Track d’un demi-mille) et, cette fois, l’action pourrait être au rendez-vous!  

Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives d'Éric Descarries

Laisser un commentaire

Scroll to top