Christopher Bell toujours invaincu à Loudon

(Collaboration spéciale, Geoffroy Lettier US-Racing.com)

Victorieux pour la troisième fois de suite en NASCAR XFINITY Series sur le tracé de Loudon, Christopher Bell est tout simplement invaincu sur le Magic Mile.

S’il y a bien une piste sur laquelle Christopher Bell excelle, c’est le New Hamphsire Motor Speedway. En effet, victorieux en 201_ et 2019 sur le Magic Mile, le pilote de la Joe Gibbs Racing ajoute une troisième victoire à son actif sur ce tracé. En 2020, la deuxième division de la NASCAR n’est pas venu sur cette piste suite aux diverses refontes du calendrier liées à la pandémie.

Avec ce troisième succès, Christopher Bell reste invaincu à Loudon en NASCAR XFINITY Series. Le pilote de la Joe Gibbs Racing, parti de l’arrière du peloton, du fait de l’absence de qualifications, n’a laissé à personne le soin d’espérer décrocher le drapeau à damier.

Pour sa première course depuis la finale de la saison 2019 dans cette discipline, Christopher Bell s’impose avec plus de six secondes d’avance sur son dauphin, Justin Allgaier. Surtout, il mène pas moins de 151 des 200 tours de la course.

J’ai toujours une voiture très rapide quand je viens ici. C’est incroyable. J’espère reproduire cela demain. Avec l’absence d’essais, faire la course d’aujourd’hui est un avantage pour demain. Je suis très fier de faire partie de la Joe Gibbs Racing. Tout le monde fait un boulot incroyable.

Christopher Bell

Daniel Hemric, Austin Cindric et Harrison Burton complètent le top 5. Justin Haley, Myatt Snider, Josh Berry, Brett Moffitt et Riley Herbst complètent le top 10.

L’ultime neutralisation intervient au tour 148 alors que Christopher Bell comptait plus de quatre secondes d’avance sur Justin Allgaier. Patrick Emerling, qui effectue ses débuts en NASCAR XFINITY Series, tape le mur et contraint les officiels à sortir le drapeau jaune. Tous les pilotes passent par la voie des stands chausser quatre gommes neuves et faire le plein afin d’avoir le carburant nécessaire pour rallier l’arrivée. Cette fois Christopher Bell relance à l’intérieur. Comme lors des fois précédentes à l’extérieur il est intraitable.

Au volant de la Chevrolet n°36 de la DGM Racing, Alex Labbé connaît un problème de carburateur qui le contraint à réparer dans les garages. S’il parvient à reprendre la piste, il ne peut plus rien espérer et termine trente-sixième à 26 tours du vainqueur.

Comme l’ensemble des séries nationales NASCAR, la XFINITY ne reprendra qu’à Watkins Glen, le samedi 7 août.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Scroll to top