Kyle Busch à l’économie

(Collaboration spéciale, Geoffroy Lettier US-Racing.com)

C’est à l’économie de carburant que s’est jouée la seconde course de Pocono en NASCAR Cup Series et à ce jeu, Kyle Busch était le plus fort.

C’est un véritable travail d’équipe qu’a conclu Kyle Busch ce dimanche sur le Pocono Raceway. De l’ingénieur en charge des calculs de consommation de carburant, au mécanicien qui a tenté de réparer le levier de vitesse, tout le monde a eu sa charge de travail. William Byron à deux tours du terme et Denny Hamlin quelques instants avant le drapeau blanc ont dû passer par les stands remettre du carburant. Kyle Busch reste en piste et c’est à l’économie qu’il cherche sa sa seconde victoire de la saison en NASCAR Cup Series.

Sur une piste où le passage de vitesses est quelque chose de fréquent, Kyle Busch se retrouve bloqué en quatrième vitesse dans le courant du deuxième segment. Un contre-temps dans les stands et lors des relances que ses mécaniciens ne parviennent pas à réparer, mais il en fallait plus pour que Kyle Busch cède.

Bloqué en quatrième. Nous avons tenté la meilleure stratégie possible. Il n’y avait plus d’embrayage. C’est une nouvelle victoire ici à Pocono et ça fait du bien. Lors des restarts, il fallait calculer pour se retrouver à pleine vitesse quand le peloton passait sur la ligne.

Kyle Busch

Kyle Busch coupe finalement la ligne d’arrivée avec plus de huit secondes d’avance sur Kyle Larson. Brad Keselowski prend finalement la deuxième place devant Kevin Harvick. Bubba Wallace termine cinquième. Ryan Blaney, Alex Bowman, Ryan Preece, Tyler Reddick et Joey Logano complètent le top 10.

Accidenté en NASCAR XFINITY Series, Justin Haley n’est pas au départ de cette seconde course de Cup de Pocono du week-end. Justin Allgaier le remplace au volant de la n°77.

À l’amorce des cinquante derniers tours de la course, Erik Jones provoque une neutralisation. Il en résulte alors un choix stratégique. Leader William Byron plonge dans les stands, tout comme son dauphin, Denny Hamlin. Chase Elliott et Christopher Bell, restent en piste. Parmi les pilotes qui rentrent dans les stands beaucoup ne prennent que du carburant. William Byron fait le choix de changer également ses quatre pneumatiques. Techniquement personne ne peut aller au bout de la course sans revenir aux stands. Cependant, ceux qui viennent de ravitailler peuvent tenter le pari de la consommation.

Lors de la relance Christopher Bell, Chase Elliott et Ross Chastain perdent gros. Alex Bowman refait, comme samedi, une excellente relance à l’intérieur pour s’emparer des commandes de la course devant Kevin Harvick.

Les Explore the Pocono Mountains 350 en bref

Segment 1 : Martin Truex Jr. Aric Almirola, Brad Keselowski, Ryan Blaney, Bubba Wallace, Michael McDowell, Ricky Stenhouse, Tyler Reddick, Daniel Suárez et Joey Logano.

Segment 2 : William Byron, Brad Keselowski, Denny Hamlin, Christopher Bell, Chase Elliott, Martin Truex Jr, Kyle Larson, Aric Almirola, Kyle Busch et Austin Dillon.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Scroll to top