Le jour de la marmotte pour Lessard !

Crédit photo : Facebook Lessard

Imaginez-vous, entrer au travail chaque matin, sans savoir si, le lendemain, vous ferez la même chose. C’est un peu ce que vit Raphaël Lessard depuis quelques semaines. Même s’il est clair que Lessard mérite sa place dans la troisième série en importance au niveau du NASCAR, l’argent demeure le nerf de la guerre. Ajoutez, à tout cela, le facteur pandémique qui vient complètement chambouler les plans de beaucoup d’équipes et de pilotes.

On dirait qu’à chaque fois que je vous entretiens sur Raphaël, on vit le jour de la marmotte, depuis quelque temps. Pourtant c’est bien le cas.

Camionnette capricieuse

Prenant le départ, en quinzième position, pratiquement en milieu de peloton, Raphaël Lessard avait à se battre, en se faufilant, pour remonter la meute de voitures devant lui. Impliqué dans un léger accrochage dans les premiers tours, Lessard a perdu quelques positions.

Les résultats des deux premiers segments annonçaient rien de bon pour le pilote de la camionnette numéro 24, aux couleurs de CANAC. Cette dernière, pour l’occasion, affichait des remerciements aux nombreux amateurs qui, en début de saison, s’étaient regroupés pour amasser des fonds pour le jeune beauceron.

Il semble y avoir des problèmes au niveau de la préparation du bolide de Lessard depuis le début de la saison. Hier n’a pas fait exception à la règle, puisque Raphaël était 22e à la fin de la seconde partie de l’épreuve. Le véhicule conduit par Lessard souffrait de sous-virage.

Se battant avec l’énergie du désespoir, Lessard a pris d’assaut le dernier segment de la course avec le couteau entre les dents. Son agressivité (bien contrôlée) lui a permis d’effectuer la plus belle remontée de l’épreuve, en gagnant 14 positions, pour finalement rallier le fil d’arrivée en 8e place. Son deuxième top 10 de la saison en 7 sorties.

Top 5 (Camping World, Kansas Speedway)

1-Kyle BuschToyota no 51
2-Ross ChastainChevrolet no 44
3-Austin HillToyota no 16
4-Christian EckesToyota no 98
5-Jonh Hunter NemechekToyota no 4

Avec sa huitième position, Lessard passe de la 14e à la 13e place au classement général. En Camping World, seuls les dix premiers, à la fin de la saison régulière, passent au second  tour des séries. Raphaël est actuellement à 19 maigres petits points de Johny Sauter et de la dixième position.

Darlington la semaine prochaine

Les gladiateurs du bitume de la série Camping World seront de retour en piste la semaine prochaine à Darlington. Plusieurs d’entre-deux afficheront, pour l’occasion, des couleurs classiques rendant hommage aux pilotes du passé. D’ailleurs, durant la dernière semaine, les bolides de GMS ont annoncé les thèmes présents sur leurs camionnettes pour la 8e course en 2021, sauf Raphaël Lessard.

Advenant le cas où Lessard ne pourrait être présent  à Darlington, GMS a prévu le coup puisque Jack Wood (pilote de GMS en ARCA) serait pressenti pour prendre le volant de la camionnette numéro 24. Cependant, même s’il est minuit moins une, je crois qu’il faut attendre encore avant de lancer la serviette.

En conclusion

Il est certain que la série Camping World n’aura pas le même attrait de ce côté-ci de la frontière advenant un arrêt des activités pour Lessard. Cependant, si cela se produit, vous pouvez être certains que le clan Lessard travaillera d’arrache-pied pour que celui-ci revienne en force en 2022. Reste à voir, s’ils ont les moyens de placer Raphaël au volant d’une monture de haut calibre comme cette année et l’an passé.

Que les dieux bénissent les rois de la course !

5 2 votes
Article Rating
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Francois Richard
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x