Qualifications – Grand Prix d’Émilie-Romagne

Crédit photo : Formula1.com

Premières réactions en vrac

Limites de piste

Ces limites de piste sont en train de devenir la mauvaise histoire de la saison 2021 de F1 et il faut y mettre fin le plus rapidement possible. Si on veut éviter que les pilotes sortent de piste pour améliorer leurs temps, il faut travailler à modifier les circuits et surtout les vibreurs qui bordent ces limites, pas ajouter des juges de ligne qui travaillent en coulisses. Pour les téléspectateurs, il est très désagréable d’avoir à attendre quelques minutes après un tour rapide pour savoir si le temps restera au classement ou pas. Ça tue tout le plaisir de suivre ça en direct.

Williams

Dans un contexte où on n’attendait vraiment rien de plus que la saison dernière chez Williams, la performance de la voiture est vraiment surprenante. Avec les deux pilotes en Q2, on peut maintenant dire que l’écurie se bat pour faire partie du milieu de peloton et laisse clairement Alfa Romeo et Haas derrière. Même Alpine devient un adversaire à battre pour Williams.

Pierre Gasly

Avec une fin de saison impressionnante en 2020, Gasly a repris là où il avait laissé en 2021 et réussit à placer sa Alpha Tauri dans les meilleurs à chaque séance. Le choix de Perez chez Red Bull pour accompagner Verstappen était le bon, sans aucun doute, mais il faut clairement se demander ce qui serait arrivé si Gasly était retourné chez Red Bull cette saison.

Mercedes vs Red Bull

La bataille entre les deux écuries de tête sera féroce cette année et c’est tant mieux. Verstappen va vite sentir la soupe chaude qui vient de l’interne en Sergio Perez. J’aime aussi beaucoup l’attitude de Mercedes qui travaille à améliorer son sort malgré les nouvelles règles qui pénalisent l’écurie. C’est une façon de faire beaucoup plus «adulte» que celle d’Aston Martin qui fait sa «crise du bacon» devant la FIA pour tenter de faire changer les règles en cours de saison.

Fernando Alonso

J’ai toujours été un grand fan du pilote espagnol. J’avoue cependant que son retour chez Alpine est jusqu’à maintenant décevant. Bien sûr, la voiture n’est pas performante et ne lui permet pas de faire ressortir son talent. Mais son coéquipier Ocon fait tout de même un peu mieux que lui dans la nouvelle voiture bleue. Il devra s’adapter dans les prochaines courses et un jugement final pourra être émis dans 4 ou 5 courses. J’ai encore confiance.

Sebastian Vettel et Aston Martin

Un autre multiple champion du monde est en grande difficulté et Vettel ne semble pas être en voie de trouver la solution qui va lui permettre de s’en sortir. C’est même à se demander s’il réussira à terminer la saison ou si Hulkenberg prendra la relève un moment donné. Quant à Stroll, lorsqu’on regarde chacun des segments, on constate que sa performance est très inégale à chacun des tours. Il réussit à faire 400 mètres à un rythme inégalé pour ensuite ralentir la cadence. Il a besoin de plus de constance.
Voilà pour mes réactions en vrac après cette séance de qualifications. La course sera intéressante, sur un circuit rempli d’histoire.

0 0 votes
Article Rating
Chroniqueur / Photographe
À propos de l'auteur
 
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x