Pas une, mais deux catégories pour Éric Giguère

Crédit photo : Facebook Éric Giguère

Après les Sprints Crate, Éric Giguère en Midget STR.

Notre pilote automobile, de la Beauce, était fier d’annoncer au média 360nitro.tv qu’il joint la classe Midget STR. Pour ce faire, il s’est porté acquéreur d’un Midget STR appartenant au pilote Dominique Beauchesne.

Son arrivée au sein des pilotes STR sera un atout non négligeable. Son expertise dans l’ajustement, la géométrie et le développement font partie de ses forces. Reconnu comme l’un des meilleurs pilotes au Québec, la compétition risque d’être des plus relevées.

Outre ses nombreuses victoires dans plusieurs disciplines, le trophée pour le meilleur esprit d’équipe est à retenir. De plus, il a déjà été nommé Mr Ambassadeur Sportsman Québec pour l’image et son investissement dans le monde du Stock-Car et la liste est longue…

Éric est très actif dans les médias, on s’intéresse à lui pour son parcours, ses exploits et pour sa passion des courses automobiles. De par son expérience et son charisme, il démystifie le monde du Stock-Car en le rendant plus accessible. En 2020, il est devenu le premier Beauceron à se porter acquéreur d’un Sprint Crate 602.

Son objectif, pour 2021, sera de courir dans les deux catégories. Il prendra part à la série Sprint Crate Québec en plus de courir toute la saison en STR. Au total, une trentaine de courses sont à prévoir.

Ce qui a justifié l’achat d’un STR repose sur l’analyse des calendriers des deux différentes classes qui ne se chevauchent pas, à part un événement. De plus, l’expérience qu’il en retira lui permettra d’atteindre son rêve de prendre part à des courses Sprintcar 360 un jour. Il va de soi que ces deux types de voitures lui fourniront de l’information et de l’expérience accélérée pour y arriver.

Malgré une absence de la compétition en 2020, Éric n’a pas chômé pour autant. Il carbure aux défis et a des projets d’envergure. Cela lui aura permis de bien se préparer afin d’atteindre son objectif.

Dans sa préparation, Éric a été très actif pour dénicher plusieurs commanditaires. Robert Bernard est du nombre ainsi qu’un commanditaire international Manac. Quoi qu’on en dise, Éric mettra à l’avant plan ses précieux commanditaires. On lui souhaite bonne saison !

3.8 4 votes
Article Rating
Steve Brillant
Chroniqueur / Photographe
À propos de l'auteur
Archives de Steve Brillant
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x