…et de trois pour Toyota à Daytona !

Ce fut d’abord Ben Rhodes qui a gagné la course de camionnettes Camping World au volant d’une Toyota Tundra au circuit routier de Daytona vendredi soir. Puis, ce fut au tour du (très) jeune Ty Gibbs (le petit-fils du célèbre Joe Gibbs) de surprendre tout le monde en Xfinity au volant d’une Toyota Supra samedi soir et là, ce fut au tour du jeune Christopher Bell sur Camry (no 20 de l’équipe de Joe Gibbs) de gagner la deuxième épreuve de la Coupe NASCAR de 2021 dimanche après-midi, le O’Reilly Auto Part 253, en dépassant le meneur Joey Logano (Mustang no 22) à moins de deux tours à faire. Et encore une fois, c’était sur circuit routier!

À ceux qui ne cessaient de critiquer que NASCAR, c’était devenu «platte» parce que ça tournait toujours en rond à la queue leu-leu, retournez voir cette épreuve unique sur Internet. En quelques trois heures, on y a vu de tout, de l’eau (il a plu), du feu (allez voir), de la boue, des contacts, des dépassements, des accidents et des sorties de route (voir celle de Kurt Busch, Camaro no 1, qui est alors passé de la première à la 24e place pour revenir ensuite parmi les meneurs). Aucun temps mort! Que de l’action !

Si le premier segment fut l’affaire de Chase Elliott (Camaro no 9), Joey Logano ne se tenait pas trop loin (il a fini deuxième). Le deuxième segment fut celui de Denny Hamlin (Camry no 11) et Logano y était troisième. La finale fut celle de Christopher Bell (Camry no 20), première fois vainqueur en Cup (et en circuit routier) avec…Logano derrière lui. Vous souvenez-vous qui filait vers la victoire dimanche dernier au Daytona 500 ? Y voyez-vous une constante qui pourrait devenir un élément d’importance au cours de la saison?

Il faut dire que le dernier arrêt aux puits a changé toute l’image de la course. Toutefois, Logano était resté en piste. Et si, comme le disait Elliott, ce sont les pneus qui ont gagné la course…

Qu’importe, on voit très bien que les courses en circuit routier risquent fort de devenir l’élément qui sauvera NASCAR. Il a été mentionné par les animateurs de la télé américaine que des spécialistes auraient déclaré que les autos de NASCAR (pour ne pas dire les «stock-car»)  étaient les véhicules les plus difficiles à conduire en circuit routier à Daytona. Si c’en est le cas, on a vu de vrais pros au volant ce dimanche! Attendez que la nouvelle «formule NASCAR» nous arrive l’an prochain! Des NASCAR en circuit routier? Certainement! Et j’ai hâte d’en voir d’autres!

Résultats

  1. Christopher Bell  (Camry no 20)
  2. Joey Logano (Mustang no 22)
  3. Denny Hamlin (Camry no 11)
  4. Kurt Busch (Camaro no 1)
  5. Brad Keselowski (Mustang no 2)
  6. Kevin Harvick (Mustang no 4)
  7. AJ Allmendigner (Camaro no 16)
  8. Michael McDowell (Mustang no 34, vainqueur du 500)

21- Chase Elliott (Camaro no 9)

Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives d'Éric Descarries

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Scroll to top