Chase Elliott gagne à Phoenix et devient le champion 2020 de NASCAR!

Crédit photo : Jared C. Tilton/Getty Images

C’était presque prévisible. En gagnant la course NASCAR Cup de Martinsville dimanche dernier, le jeune Chase Elliott (Chevrolet Camaro no 9) se réservait une des quatre places possibles au championnat 2020 de la série. C’était sa seule chance d’y participer!

Donc, Elliott s’amenait à la grande finale qui se tenait à la piste ovale d’un mille de Phoenix, la Season Finale 500 en compagnie de Brad Keselowski (Ford Mustang no 2), Joey Logano (Ford Mustang no 22)  et Denny Hamlin (Toyota Camry no 11). Ironiquement, la course allait se terminer dans le même ordre! Si vous cherchez le nom de Kevin Harvick (Ford Mustang no 4), sachez que celui qui a gagné le plus d’épreuves cette année (neuf!), qui a mené le plus grand nombre de tours et qui a terminé le plus souvent parmi les cinq premiers…n’y était pas, victime de…circonstances lors des dernières épreuves! Il terminera septième à la finale de Phoenix.

Quant à Elliott, il devait partir en pole position mais, le fait que son véhicule ait été refusé deux fois à l’inspection d’avant-course, il a dû prendre le départ en fond de peloton. Toutefois, il ne lui aura fallu que quelques tours pour se retrouver parmi les meneurs.

Le reste de la course n’aura été qu’une formalité. Joey Logano a gagné le premier segment, Keselowski le deuxième. Toutefois, dans les deux cas, Elliott n’était pas loin! Le troisième segment a été celui d’Elliott. Presque dominant, le pilote de 24 ans de l’équipe Hendrick Motorsport, fils du légendaire champion Bill Elliott, a réussi à se distancer de ses poursuivants d’une façon convaincante! Incidemment, mentionnons qu’Elliott a aussi été nommé le Pilote le plus populaire de l’année chez NASCAR!

Cette course était aussi la dernière du sept fois champion et coéquipier d’Elliott, Jimmy Johnson (Chevrolet Camaro no 48) que l’on reverra peut-être quelques fois comme pilote substitut l’année prochaine en NASCAR mais qui sera le plus souvent au volant d’une voiture de type Indy de l’équipe de Chip Ganassi! Son ancien chef d’équipe tout aussi légendaire, Chad Knaus, a aussi tiré sa révérence quoiqu’il demeure au sein de l’équipe d’Hendrick comme conseiller et administrateur.

Malgré une course peu enlevante à Phoenix, sauf le fait que les quatre premiers au championnat aient aussi été les quatre premiers à la grande finale, ce fut également une première pour cette piste de servir de dernière destination de la saison pour NASCAR qui délaissait ainsi la traditionnelle piste de Homestead en Floride pour la tombée du rideau. Plus d’un observateur accorde un avenir prometteur au jeune Elliott ce que nous espérons voir au cours des prochaines années. L’année 2020 en fut une très difficile pour tous les compétiteurs surtout avec la formule unique que NASCAR a dû développer au fur et à mesure des évènements de la COVID-19. La saison 2021 sera encore plus mouvementée avec un calendrier différent incluant plus d’épreuves en circuit routier. Nous y reviendrons car nous comptons bien y être!

0 0 vote
Article Rating
Éric Descarries
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives d'Éric Descarries
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x