Harrison Burton gagne à Martinsville, les deux Québécois manquent de chance.

Crédit photo : Brian Lawdermilk Getty Images

C’était un retour à Martinsville pour les équipes de la série Xfinity dont la dernière apparition au petit ovale d’un demi-mille de Virginie remonte à 2006. Toutefois, cette épreuve, le Draft Top 250, était très importante. C’était la dernière de la saison avant la grande finale de Phoenix de la semaine prochaine. Seuls quatre pilotes pourront se disputer le titre de Champion de l’année à cet ovale d’Arizona. Avant le drapeau vert à Martinsville, seul Chase Briscoe (Mustang no 98) avait accumulé suffisamment de points et de victoires pour déjà être de ce groupe de quatre. Trois autres places devaient y être déterminées.

Trente-neuf voitures sur un si petit circuit devrait vouloir dire de nombreux contacts. Or, les pilotes y ont été plus disciplinés que la veille en camionnette. Malgré tout, l’action n’a pas manqué. Sauf pour quelques accrochages sans conséquence, le premier segment s’est bien déroulé. Austin Cindric (Mustang no 22) s’est imposé au début (il n’y avait que deux Mustang en piste, comme cela s’est produit à toutes les courses d’Xfinity en 2020 et ces deux autos ont remportées à elles seules plusieurs courses!) mais il a cédé la place à d’autres compétiteurs jugeant plus sage de bien finir l’épreuve et, grâce à ses points, se retrouver parmi les quatre finissants. Par conséquent, ce premier segment a été au combattif Noah Gragson (Camaro no 9) suivi d’Harrison Burton (Supra no 20) et Austin Cindric.

Le deuxième segment fut plus animé. Au 73e tour, trois autos sont entrées en collision incluant le Québécois Donald Theetge (Camaro no 90). Ayant déplacé de la terre mouillée sur le circuit, ceux-ci ont causé un arrêt temporaire (drapeau rouge). Theetge est revenu en piste mais avec quatre tours de retard. L’autre Québécois, Alex Labbé (Camaro no 36) allait assez bien se tenant parmi les 15 premiers mais des problèmes l’ont relégué à l’arrière avec, lui aussi, quatre tours de retard. Finalement, avec une bataille rangée mais disciplinée à l’avant, ce fut  une «petite» victoire de Ross Chastain (Camaro no 10) suivi de Gragson et de Justin Haley (Camaro no 11).

Le troisième segment a vu des pilotes agressifs mais, encore une fois, disciplinés, se faire une lutte de tous les instants tant à l’avant, au milieu ou à la fin du peloton. Toutefois, alors que la vedette A.J Allmendigner (Chevrolet no 16) semblait être l’homme à battre, un contact avec Harrison Burton a causé une crevaison à l’un de ses pneus le forçant à visiter les puits ce qui lui a fait perdre plusieurs positions. À la fin, la vraie bataille s’est faite entre Harrison Burton, Justin Allgaier (Camaro no 7), Noah Gragson, Jeb Burton (le cousin de l’autre sur Camaro no 8) et Ross Chastain. Harrison Burton a finalement croisé le fil d’arrivée le premier (ce qui a fait de lui le plus jeune pilote à 22 ans à gagner à Martinsville créant ainsi un nouveau record autrefois détenu par …son père, Jeff Burton!). Quant à nos deux compatriotes, ils ont terminé respectivement 27e pour Labbé (juste derrière Allmendigner avec trois tours de retard) et 31e pour Theetge (avec cinq tours de retard).

Le résultat final a donc déterminé les quatre finalistes qui seront en lice pour devenir Champion 2020 de la série :

  1. Chase Briscoe, Mustang no 98
  2. Justin Allgaier, Camaro no 7
  3. Justin Haley, Camaro no 11
  4. Austin Cindric, Mustang no 22

La suite et fin de ce Championnat, samedi prochain à Phoenix!

0 0 vote
Article Rating
Éric Descarries
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives d'Éric Descarries
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x