Victoire de Logano à Kansas City

Crédit photo : Getty images

Logano gagne à Kansas et s’assure d’une place à la finale!

Il faisait froid, il n’y avait que quelques spectateurs dans les estrades mais s’il y avait quelqu’un qui était «hot», qui était décidé à gagner le Hollywood Casino 400 à l’ovale d’un mille et demi Kansas Speedway, c’était bien Joey Logano, pilote de la Ford Mustang no 22 de l’écurie de Roger Penske.

Logano a été du coup tout au long de la course, une épreuve qui semblait plus traditionnelle que les dernières courses de la Coupe NASCAR avec des noms très connus toujours à l’avant, Harvick, Keselowski, Hamlin, Elliott, Blaney et autres. Malheureusement, tous n’ont pas connu la même chance que Logano. Un des plus touchés fut Kurt Busch (Chevrolet Camaro no 1), un des huit pilotes qui cherchent à accéder à la finale de Phoenix où seulement quatre pilotes pourront se disputer la Coupe NASCAR, les autres devant se contenter des places restantes au championnat.

La course fut excitante dès le départ alors qu’un des préférés de la foule, Chase Elliott  (Camaro no 9), détenteur de la pole, s’est accaparé du drapeau à damier vert signifiant la victoire du premier segment. Puis, lors du deuxième segment, toujours aussi chaudement disputé, ce fut l’exploit de Denny Hamlin (Toyota Camry no 11) d’aller chercher le drapeau à damier vert de celui-ci.

Toutefois, le troisième segment fut un peu plus mouvementé. Durant le déroulement de la plus importante partie de la course, Hamlin a touché le mur, endommageant le côté de sa voiture et lui faisant perdre plusieurs positions et, donc, des tours de l’épreuve. Il réussira à revenir dans le tour des meneurs pour terminer 15e. Autre malchanceux, Jimmy Johnson (Camaro no 48) a encore une fois été victime d’un accident devant terminer 31e. Mais, le pire fut Kurt Busch dont le moteur de sa Camaro (no 1) a tout simplement explosé en course ce qui ne s’était pas vu depuis longtemps en Coupe NASCAR! Kurt était le dernier des huit pilotes éligibles à la finale de quatre. Il a terminé 38e au Kansas ce qui le forcera à gagner l’une des deux épreuves avant la finale de Phoenix, soit celle du Texas ou celle de Martinsville s’il veut être parmi les candidats au championnat à Phoenix !

Ce dernier bloc a aussi été le théâtre d’une des meilleures courses des derniers temps en NASCAR avec un Kevin Harvick déchaîné (il avait auparavant mené le plus grand nombre de tours de cette course avec sa Mustang no 4) aux trousses d’un Logano impeccable. Brad Keselowski (Mustang no 2) était aussi de la partie ayant dû, toutefois, céder sa troisième place à Alex Bowman (Camaro no 88) durant les derniers tours. Kyle Busch (Camry no 18), champion de l’année dernière toutefois déjà éliminé de la course au championnat, y a terminé cinquième suivi d’Elliott et de Ryan Blaney (Mustang no 12).

Donc ce cirque de la NASCAR se déplacera dimanche prochain à l’intimidant ovale du Texas Motor Speedway où la bataille se continuera avec l’Autotrader EchoPark Automotive 500 !

0 0 vote
Article Rating
Éric Descarries
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives d'Éric Descarries
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x