Denny Hamlin gagne le massacre de Talladega

Crédit photo : John Bazemore/AP

Le Yellawood 500 de la Coupe NASCAR qui s’est couru ce dimanche après-midi au célèbre anneau de vitesse de 2,6 milles de Talladega en Alabama fut tout sauf tranquille. Cette piste reconnue pour ses très hautes vitesses et ses accidents spectaculaires était le théâtre de la deuxième des trois épreuves du deuxième chapitre du Championnat menant à la Coupe NASCAR.

Dès le départ, il y a eu des accrochages spectaculaires qui ont mené à l’abandon de plusieurs pilotes impliqués dans ce championnat. Comme d’habitude, personne ne peut prédire qui sortira vainqueur d’une course à cette piste unique comme le prouve l’exploit de notre compatriote Raphaël Lessard samedi dernier. Mais cette fois, il fallait composer avec un tel massacre que la course a duré 12 tours de plus que les 188 prévus.

Le combat semblait vouloir impliquer les pilotes de Chevrolet et de Ford  (une marque qui connaît beaucoup de succès à cet endroit) et dès le premier des trois segments, le vétéran Joey Logan (Mustang no 22) semblait parti pour gagner une autre fois à ce circuit. Il a fini deuxième lors du premier segment gagné par le surprenant Chris Buescher (Mustang no 17).

Le deuxième segment  aussi vu sa part d’action mais en fin de compte, ce fut Martin Truex Jr (Camry no 19) qui a su y tirer son épingle du jeu suivi de Brad Keselowski (Mustang no 2) et encore Chris Buescher.

Toutefois, le troisième segment fut terrible. Joey Logano semblait avoir les commandes de la course alors que des pilotes de Camaro comme Chase Elliott (Camaro no 9) et autres lui faisaient la vie dure. Puis, les accidents se sont succédés impliquant même (et encore une fois) le champion de l’année dernière Kyle Busch (Camry no 18) et le vétéran Jimmy Johnson (Camaro no 48). Il fallait voir la Camaro no 1 de Kurt Busch voler dans les airs et passer par-dessus deux autres compétiteurs lors d’une des collisions. En plus de Logano, on voyait d’autres vétérans grimper dans le peloton dont Kevin Harvick (Mustang no 4) et son principal adversaire Denny Hamlin (Camry no 11).

Malheureusement, il y a eu pas moins de trois collisions vers la fin de la course éliminant Harvick, Bubba Wallace (Camaro no 43 qui a mené quelques tours de la course),  Ryan Blaney (Mustang no 12) et tellement d’autres. La situation a provoqué deux relances impliquant encore des Chevrolet et des Ford. À la dernière, tous les yeux étaient tournés vers Blaney mais surtout Matt DiBenedetto (Mustang no 21) qui cherchait à gagner sa première victoire en Coupe.

Comme de coutume, les derniers mètres de la course de Talladega s’est terminée en véritable chaos. À trois de large par moment, DiBenedetto croyait bien avoir le drapeau à damier à portée de main, une dernière attaque de ses compétiteurs dont Denny Hamlin sont venus bousiller son rêve. DiBenedetto a été crédité de la deuxième position à l’arrivée mais une révision de la course un peu plus tôt a démontré que DiBenedetto avait forcé William Byron (Camaro no 24 qui allait finir 4e) à rouler sous les doubles lignes jaunes à l’intérieur de la piste. NASCAR l’a donc pénalisé et il se retrouve 21e derrière Harvick.  

Le classement après la course :

  1. Denny Hamlin (Camry no 11)
  2. Erik Jones (Camry no 20)
  3. Ty Dillon (Camaro no 13)
  4. William Byron (Camaro no 24)
  5. Chase Elliott (Camaro no 9)
  6. Ryan Newman (Mustang no 6)

18- Brad Keselowski (Mustang no 2)

26- Joey Logano (Mustang no 22)

27- Kyle Busch (Camry no 18)

La prochaine course,la troisième de ce deuxième segment de la course au championnat, en sera une de circuit routier au Roval de Charlotte. Quatre autres pilotes de cette finale seront alors éliminés!

0 0 vote
Article Rating
Éric Descarries
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives d'Éric Descarries
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x