Harvick prend sa revanche à Dover

Crédit photo : AP

Si Denny Hamlin (Toyota Camry no 11) a pu dominer la première épreuve du programme double de la Coupe NASCAR hier (samedi) au Drydene 311 du Dover International Speedway, il n’a pu répéter son exploit lors de la deuxième partie de ce programme au deuxième Drydene 311 couru ce dimanche au même endroit. C’est plutôt la vedette de la saison 2020, Kevin Harvick (Ford Mustang no 4) qui en a pris les commandes, gagnant, à son tour, les deux premiers segments et dominant, pour ainsi dire, l’épreuve.

D’ailleurs, il y a eu plus d’action lors de cette deuxième course d’un long week-end. Dès le départ, il y a eu du brasse-camarade sur piste qui a impliqué plusieurs autos dont celles de Joey Logano (Mustang no 22), Ricky Stenhouse (Camaro no 47), Kyle Busch (Camry no 18) et surtout Chase Elliott (Camaro no 9) dont la voiture a subi suffisamment de dommages pour être retirée de la compétition. Comme mentionné plus haut, Harvick a su s’imposer et gagner ce premier segment.

Le deuxième segment s’annonçait tout aussi excitant mais tôt durant cette période de course, NASCAR a dû déployer un drapeau rouge, neutralisant ainsi la course à cause d’une importante fissure dans le revêtement du circuit ovale d’un mille (1,61 km). La réparation fut rapidement exécutée (en une douzaine de minutes) et la course fut reprise pour constater, encore une fois, la domination de la Mustang de Harvick. Incidemment, ses points accumulés en gagnant les segments ont compté au championnat de la partie régulière du calendrier NASCAR qui se terminera le weekend prochain à la course de soirée du Daytona International Speedway. Et à ce niveau, Harvick ne pourra être dépassé. Il est déjà le champion 2020 de la saison régulière avant les finales.

Le troisième segment de la course fut, encore une fois, l’affaire de Harvick que Denny Hamlin (Camry no 11) pourchassait avec acharnement. Malheureusement, une roue commençait à se détacher du bolide de Hamlin qui a dû faire une visite aux puits, la course se poursuivant sans arrêt sur la piste. Harvick creusa alors son avance de quelque cinq secondes sur Joey Logano (Mustang no 22). Une dernière neutralisation à une dizaine de tours de la fin obligea presque tous les pilotes à visiter les puits. L’ancien champion, Jimmy Johnson (Camaro no 48) en a profité pour ne prendre que deux pneus neufs et se retrouver en tête. Mais les autres pilotes, dont Harvick, y ont été pour quatre pneus neufs et dès la relance, le pilote de la Mustang no 4 a réussi à semer le peloton à sa poursuite, surtout Martin Truex Jr. (Camry no 19) qui réussira à terminer, encore une fois, en deuxième position en deux courses de suite. Johnson a quand même conservé la troisième position devant ses jeunes coéquipiers William Byron (Camaro no 24) et Alex Bowman (Camaro no 88), Logano terminant sixième suivi, lui, de Aric Almirola (Mustang no 10), Brad Keselowski (Mustang no 2), Austin Dillon (Camaro no 3) et Cole Custer (Mustang no 41). Kyle Busch a pris la 11e position, toujours en quête d’une première victoire en 2020 !

Avec une seule course à faire au calendrier régulier, Johnson est à neuf points de Matt DiBenedetto (Mustang no 21) pour pouvoir participer aux finales. En vérité, Johnson devra gagner la dernière course de la saison (régulière) pour prendre part à ces finales. Et cette course sera celle de Daytona de samedi soir prochain!

En passant, cette victoire était la septième de la saison pour Harvick, sa troisième à Dover et sa 56e en carrière en Coupe. C’était aussi la 700e de Ford dans la version moderne de ce championnat!

0 0 vote
Article Rating
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x