Triplé Toyota à Dover pour la première course du programme double

Crédit photo : AP Photo/Jason Minto

C’était presque prévisible dès les premiers tours de la première course du programme double en NASCAR Cup ce samedi au Monster Mile du Dover International Speedway, le Drydene 311. Les Toyota Camry de l’équipe de Joe Gibbs se sont imposées, Denny Hamlin (Camry no 11) en tête.

En fait, si Hamlin avait eu la pole, c’eut été le résultat parfait. Mais avec la méthode de qualification de NASCAR (en temps de pandémie alors qu’il n’y avait ni pratique, ni qualifications officielles et pas plus de spectateurs), Hamlin partait deuxième derrière Chase Elliott (Camaro no 9).

Dire qu’il n’y a pas eu de lutte au cours de l’épreuve serait mentir. Il y a eu de la compétition sur la (petite) piste d’un mille (1,61 km) inclinée tout le tour. Mais lorsqu’on dit que Hamlin a gagné le premier segment, puis le deuxième et, évidemment, le troisième, on appelle cela une domination. Brad Keselowski (Mustang no 2) a été, par moment, un des adversaires importants des Toyota mais, à la toute fin, le jeu s’est vraiment joué entre les deux coéquipiers de Hamlin chez Joe Gibbs, Truex Jr. (Camry no 19) et Kyle Busch (Camry no 18), ce dernier plutôt à leur poursuite. Remarquez que ce dernier, champion en titre de 2019, n’a jusqu’ici gagné aucune course en 2020 !

Kevin Harvick (Mustang no 4) a terminé quatrième malgré certains petits problèmes dans les puits suivi de Chase Elliott (Camaro no 9), lui qui avait la pole position. Clint Bowyer (Mustang no 14), Jimmy Johnson (Camaro no 48 qui grimpe parmi les pilotes éligibles aux finales ayant légèrement dépassé son coéquipier William Byron, Camaro no 24, au championnat), Joey Logano (Mustang no 22), Brad Keselowski (Mustang no 2) et Ricky Stenhouse (Camaro no 47) ont terminé dans cet ordre formant ainsi le groupe des dix premiers. La deuxième épreuve de ce programme double se déroulera le lendemain, dimanche après-midi au même endroit et il s’agira alors de l’avant-dernière course du programme régulier avec le début des finales. Si l’on se fie au dernier programme double où Harvick (Mustang no 4) avait gagné les deux épreuves, Hamlin, qui est maintenant à égalité avec Harvick en points at au nombre d’épreuves gagnées durant l’année, pourrait très bien l’emporter encore une fois. Et qui sait? Il est peut-être en route vers son premier championnat NASCAR à vie.

0 0 vote
Article Rating
Éric Descarries
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives d'Éric Descarries
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x