Soirée rocambolesque

Une semaine fort chargée pour Lavoie Motorsport et sa division Dirt nouvellement mise en place. Le premier rendez-vous était du côté de Knoxville dans la catégorie Sprint Car. L’équipe était représentée par deux pilotes dont un qui était à sa toute première course en championnat sur terre battue.

Loin d’être un débutant, le vice-champion en série NASCAR du Allstar série Mercedes-Benz Saint-Nicolas, Michael Lortie, débarque sur le circuit avec le désir de performer et il a soif de victoire. Lortie sera le porte-couleur de la voiture 360 Nitro / Lavoie Motorsport pour les courses de Sprint ce printemps, tant que son horaire le permettra bien sûr ! François Benoît, champion de la saison hiver du RPM iRacing QC à bord de la voiture MrLortie Design / Lavoie Motorsport avait bien l’intention de creuser son avance au championnat.

Très bonne soirée de courses pour les 2 poulains de Lavoie Motorsport.

Lortie à sa première présence en «heat» remporte la victoire, assurant ainsi sa place en finale. Et que dire de François Benoît qui devait purger une pénalité reçue pour la course de la semaine dernière et qui a dû partir de l’arrière.

Benoît a livré tout un spectacle en remontant jusqu’aux avant-postes pour remporter une victoire convaincante sur ses adversaires. Lortie a terminé 10e à sa toute première finale, un très bon travail pour le pilote de Laval !

DRIVR

François Benoît est le seul représentant de l’équipe dans la série UMP du championnat DRIVR. Au volant de la magnifique voiture 360 Nitro, une création de MrLortie Design, Benoît a connu une soirée difficile. Beaucoup d’accidents devant lui et de l’indiscipline sur la piste ont été un défi de taille à cette soirée rocambolesque. Souvent victime des circonstances, le pilote de Durham-Sud a écopé d’une pénalité qui a ruiné ses chances de top 10 en finale. Nous avons recueilli ces commentaires :

  «Toute une course malgré le résultat final de la course, j’ai eu de bonnes batailles ! Mon accident dans mon «heat» m’empêchait d’être qualifié pour la finale. Je suis donc passé au B-Main et j’ai réussi à me qualifier pour la finale. C’est au septième tour que toute ma course a été «scrapée». J’ai eu un accrochage et j’ai dû rester immobile pour éviter un «big one» en asseyant de repartir. C’est là que j’ai perdu un tour à cause du jaune tardif…Repartant de l’arrière, j’ai quand même réussi à passer le quatrième mais avec un tour de retard…Une course à oublier pour les points mais pas pour la bataille !»

L’équipe fait l’annonce aussi de la participation de François Benoit au championnat National DRIVR qui sera présenté du 8 au 13 juin.

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: