De nouvelles règles de NASCAR

Crédit photo : Brian Lawdermilk / Stringer

NASCAR a publié quelques retouches à ses règlements en vue d’une ré-ouverture possible de ses activités :

  • L’interdiction temporaire des essais est levée à partir du 4 mai mais, les essais en piste ne seront pas permis en Cup, Xfinity ou Camionnettes et ce, jusqu’à la fin de la saison 2020.
  • Les organisations ont droit à 150 heures en soufflerie jusqu’au 31 décembre 2021 avec un maximum de 70 heures en 2020 et 90 heures en 2021.
  • Les essais en soufflerie (wind tunnel) des autos de la Prochaine Génération par des groupes individuels ne seront pas permis.
  • Toutes les réunions prévues pour la soumission de nouvelles pièces ont été annulées pour 2020.
  • Le nombre maximum de changements de moteurs (blocs cylindres ou «short block») scellés passera de 13 à 8. (En d’autres mots, au lieu que les équipes utilisent un moteur usagé dans 13 courses de leur choix, elles ne pourront le faire que dans 8 courses. En ce qui a trait aux moteurs scellés déjà utilisés, les équipes ne pourront changer que les culasses, les soupapes et les ressorts de soupape.

De plus, suite à l’accident de Ryan Newman (Ford no 6) à Daytona en février dernier, NASCAR a tenu à publier ces changements pour les Superspeedways de Daytona et Talladega :

  • Élimination des prises aéro (aero ducts) aux Superspeedways
  • Réduction de l’ouverture des boitiers papillon (throttle body) de 59/64e à 57/64e de pouce. (Superspeedway seulement. Ces changements résulteront d’abord en une réduction de 30 à 40 chevaux des 510 chevaux de Daytona et Talladega).
  • Nouvelles spécifications de rembourrage des cages de protection (obligatoires à toutes les pistes à partir du 1 juin).
  • Les réservoirs d’huile et réservoirs de trop-plein (overflow expansion tank) doivent inclure un clapet de sécurité (check valve) (pour toutes les pistes, débutant à Talladega)
  • Bandes anti-dérapantes (slip tape) appliquées à la longueur de la surface inférieure extérieure du couvre-pare-chocs arrière et de ses extensions (Superspeedway seulement)
  • Ajout d’une barre de soutènement inférieure no 20 à la cage/et plaque d’intrusion et barre de soutènement supérieure no 21 à la cage (obligatoire aux Superspeedway, optionnel ailleurs)

NASCAR insiste que rien dans ces changements ne serait une indication que quelque chose n’avait pas bien été à Daytona. Lorsque NASCAR a décidé d’apporter des changements à son ensemble de règlements, tout doit être remis à jour. Cela veut dire que ces changements fonctionnent ensemble et non pas individuellement.

Éric Descarries
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives d'Éric Descarries

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: