Un travail d’équipe !!

Crédit photo : iRacing

Indianapolis, 7e course de la saison régulière pour le team Lavoie Motorsport division ovale. Les gars du team s’étaient bien préparés durant les essais libres du lundi et vendredi et pouvaient compter sur de très bonnes voitures.

Malheureusement un absent de taille est à noter cette semaine dans l’équipe, puisque notre vétéran de l’équipe Jean-Francois Pilote a tristement et subitement perdu son père dans la journée de mercredi, la course fut d’ailleurs dédiée à sa mémoire.

Toute l’équipe et ses fans présentent leurs plus sincères sympathies à JF, Audrey, Alex-Ann, Mylène, Noémy ainsi qu’à toute la famille.

L’enjeu est grand pour certains membres qui ne sont pas encore qualifiés pour la chase, dont le #397 voiture Construction Daniel et fils inc. et JF Lavoie qui accumulent les malchances depuis le début de la saison.

D’autres comme Gratton, Bergeron, Guyon et Ladouceur ont leurs places en série assurées et subissent un peu moins de pression que des gars comme Beausoleil et Lavoie qui doivent encore obtenir de bons résultats pour gagner leurs billets d’entrée dans la ronde des 16 chasers.

Une course qui aura de bons résultats pour presque l’ensemble des pilotes Lavoie Motorsport, JP Bergeron #118 et la voiture Prolon récolte un autre podium cette saison avec une solide 3e place après une belle remontée de l’arrière, JF Lavoie #397 termine lui 6e et récolte de très précieux points qui le placent 17e à 2 points d’une place dans les séries. Gratton voiture 360 Nitro.tv prend le 7e rang, Fred Ladouceur #95 voiture Mecauto en 8e place, Pascal Beausoleil #182 voiture Karting Orford en 17e et Alex Guyon #808 voiture Clinique Le Garage termine en 27e place. Ce ne sont pas les résultats espérés pour Beausoleil et Guyon, mais on peut s’attendre à les voir rebondir dans les prochaines semaines.

Allons recueillir leurs commentaires !!

JP Bergeron

La voiture Prolon #118 était très rapide, merci aux ajustements de mon coéquipier Alex. Je n’ai pas réussi à faire un tour parfait en qualification, j’ai donc dû me contenter de la cinquième position au départ. Après une chaude lutte avec Claude Ferland, j’ai réussi à prendre les commandes de l’épreuve et ainsi remporter le stage. Une mauvaise stratégie de puits de ma part m’a fait repartir de l’arrière du peloton après le stage. Je croyais avoir une voiture assez rapide pour la victoire, mais lorsque je suis arrivé à l’avant, Ferland était rendu trop loin. J’ai tout de même accumulé de gros points avec une troisième position.

JF Lavoie

Enfin je pense avoir trouvé le problème, mais je vais attendre une autre course avant de trop me réjouir. Haha! Disons que les gars ont préparé un sacré bon setup encore une fois. Je n’ai jamais eu un aussi bon char à Indianapolis et je me suis payé la traite pour être franc. Il m’en manquait un peu comparativement à mes teammates qui étaient vraiment plus rapides que moi. Je ne me suis pas qualifié mais j’étais tellement rapide que la possibilité de finir dans le top 5 a été bien réelle toute la course et je savais que j’avais la voiture pour le faire. Le but était de ne pas tomber dans aucun piège et ça a marché. Il faut dire que la voiture se comportait de mieux en mieux durant la course mais on a terminé 6e au final, un résultat raisonnable compte tenu de ma saison de misère jusqu’à présent. On peut espérer se qualifier pour la chase avec 3 courses à faire et je vais travailler fort pour y accéder.

Merci à mon commanditaire Construction Daniel et Fils pour leur confiance!

Felix Gratton

Pour commencer je me suis qualifié 1er puis j’ai eu un petit accrochage sur le mur, mais ça m’a fait descendre à la 10e après 15 tours, il a eu un jaune donc je suis rentré mais un incident devant moi est arrivé donc ça m’a mené à la 35e pour remonter à la 3e j’avais pas assez de gaz pour finir, mais il y a eu un jaune juste avant, donc j’ai pité pour finir 7e.

Frédérik Ladouceur

« En pratique et en qualif la voiture était très rapide, je me suis emparé de la 3e position en qualification. Après à peine quelques tours, je suis tombé en 2e position et je vais la reprendre juste avant le stage au 20e tour. Malheureusement par une erreur de stratégie, moi, Jean-Philippe et Félix avons pité une fois de plus que tout le monde, donc nous sommes repartis à la 14e -15e et 19e position. Après seulement 10 tours, on était déjà de retour dans le top 6 et avons même pris la 1ère et 2e positions. Nous avions la stratégie d’arrêter seulement pour mettre de l’essence, mais le drapeau jaune est sorti lorsqu’on se préparait à entrer aux puits. Je suis reparti 8e à la relance avec seulement 2 tours à faire et j’y suis resté… Je suis déçu de mon résultat, ça ne reflétait pas du tout la vitesse que j’avais, on va se reprendre au Kansas vendredi prochain.

J’aimerais remercier tous mes commanditaires : Mecauto, Ordicam 2000, Cleral, Entrepôt Pièces D’auto, All Protect, LadouRacing

Pascal Beausoleil

J’avais un très bon setup pour la course, mais j’ai pu me qualifier qu’en 19e place. Étant donné qu’il n’y a pas eu beaucoup de drapeaux jaunes, j’ai été capable de remonter dans le field. Malheureusement, j’ai raté mon pit sur le vert et le drapeau jaune est sorti lorsque je suis sorti des pits. J’ai donc été 1 lap down et fini 17e. Je suis déçu du résultat, on avait un char pour finir dans le top 10. On se retrousse les manches pour la prochaine course au Kansas.

Alex Guyon

« J’avais une très bonne voiture avec un setup qui donnait de bons résultats sur les longues runs, j’ai qualifié en 6e place, ce qui était correct vu la longueur de la course, j’avais le temps de me placer pour un podium.

Après une quinzaine de tours le pilote devant moi est sorti trop large et a percuté le mur, je l’ai heurté même si j’ai sauté sur les freins pour minimiser l’impact, mais le pilote derrière moi ne lève jamais le pied et me percute de plein fouet, expédiant mon auto dans le mur intérieur.

La voiture étant très endommagée, je suis passé proche d’abandonner, mais j’ai continué dans l’espoir de limiter la perte de points.

Je finis en 27e place avec une voiture qui ne dépasse même plus les 150mph…course à oublier. »

Texte : JF lavoie

Photo : Pascal Beausoleil

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: