Soirée de grande première pour Lavoie Motorsport !

Crédit photo : iRacing

Soirée de grande première pour Lavoie Motorsport, entre autres pour le début de cette nouvelle hivernal saison de 15 courses d’oval ponctué de deux routiers, mais aussi pour l’alignement de 4 équipes au sein de Lavoie pour le premier championnat par équipe dans cette même ligue. Qui dit nouvelle saison dit nouvelle livrée pour plusieurs équipes et Lavoie Motorsport a de quoi être fiers des nouvelles couleurs affichées sur ses voitures, l’œuvre de « pilotes artistes » membre de l’équipe.

L’équipe a fait très bonne figure lors de la qualification allant chercher la pôle et la seconde position, la 6e, 11e, 15e, 16e et finalement la 22e position sur une grille de 42 pilotes. Qui dit super speedway dit vitesse, qui dit vitesse dit batailles et qui dit batailles, dit accidents spectaculaires, surtout en début de saison. Alors les amateurs de simracing en ont eu plein la vue et les pilotes pleins les bras.

Les gars ont bien travaillé ensemble tout au long de la course, bien que plusieurs aient endommagés leurs voitures en cours de courses, la plupart était bien positionné pour cette fin de course enlevante sur les 3 relances sur le drapeau Vert/Blanc/Damier qui ont été nécessaire pour finir la course. Un dernier tour endiablé entre le jeune pilote de l’écurie Lavoie Motorsport Félix Graton au volant de la voiture 360 et le pilote 729 Bruno-Pier Painchaud. Un coude à coude jusqu’aux derniers centimètre les séparant de la ligne d’arrivée. Les officiels ont regardé le photo finish quelques instants avant que la victoire soit officialisée et couronne Félix Gratton pour ce Daytona 125, première course de la saison.

Voici les commentaires d’après-courses recueilli au près des pilotes de l’écurie.

– Felix Gratton voiture #360, 360Nitro, 1ère position : « Pour commencer j’ai qualifié 2e et je suis resté top 5 jusqu’au 10e tour et j’ai tombé 15 après j’ai eu un arrêter au puit que j’ai manqué donc je suis tombé 18e. J’ai jamais lâché, j’ai remonté jusqu’à la 5e, il restait 5 tours à faire et j’ai continué jusqu’à la première et un jaune est tombé donc je partais 1er avec 2 tour à faire pour gagner la course !!! »

– Alex Guyon SimRacer voiture #808 Clinique LeGarage, 3e position : « J’étais nerveux pour cette première course de la saison et voulais bien faire pour l’équipe. Daytona étant une piste sur laquelle la chance fait parfois la différence, j’espérai un bon résultat. Qualifié 6ème, je pu prendre un départ prudent et j’ai tenu ma place dans le pack sans prendre de risques, sur le drapeau jaune au 18ème tour, je décide au dernier moment de rester sur la piste et maximiser mes chances de faire des points en prenant la 3ème place du stage. Par la suite un problème matériel m’empêche de gérer mes arrêts aux puits, je me retrouve donc à faire un arrêt plus long que voulu, et repart loin dans le pack, à la 26ème place. A partir de là ce fût un jeu de patience, de remonter le classement petit à petit, à la faveur des nombreux drapeaux jaunes. Sur le dernier restart, je suis 11ème au moment de la relance, j’arrive à éviter les deux ou trois crashs en avant et franchis la ligne d’arrivée en 3ème position, non sans me retrouver impliqué dans le dernier crash sur la ligne d’arrivée, j’arrête au bord de la piste dans une épave immobile, mais heureux du résultat. Sans mon trouble technique, j’aurai probablement pû me battre pour la victoire, mais dans les circonstances, je suis satisfait du résultat final. Félicitations à Felix et Bruno-Pier, merci à la Clinique Le Garage et à Lavoie Motorsport, on continue sur cette lancée. »

– Jean-Philippe Bergeron voiture #118 Prolon JC Prerreault, 7e position : « Après avoir qualifié premier, j’étais très confiant pour la course. Après avoir mené le début de la course aux cotés de mon coéquipier Félix Gratton, une erreur lors de mon arrêt au puits m’a relégué à l’arrière. Ensuite, plusieurs incidents m’ont données du fil à retorde pour me rendre aux avants postes. Au final, je suis très heureux d’avoir terminé la course en septième position. »

– Jean-François Pilote voiture #213 Construction Daniel et fils Inc., 18e position : « Dure soirée encore ce soir, j’ai qualifié milieu de pleton avec JF Lavoie, mais je trouvais que ça brassait alors j’ai volontairement ralenti pour rouler à l’arrière. Ce fut un bon pari, jusqu’à ce qu’un incident, sur le drapeau jaune ait endommagé lourdement ma voiture. Je n’étais pas content du tout, mais que veux tu ça fait partie des courses. Un autre évènement dans lequel j’Ai été pris a également endommagé la voiture mais les gars au puits ont bien travaillé. On a fini sur le tour des meneurs sans trop pouvoir être compétitif mais au final on est allé chercher des précieux pts. Par contre très fier de mon coéquipier Félix pour sa belle victoire et qui nous offres ainsi la première place du championnat par équipe !! »

– Jean-François Lavoie voiture #397 Canadian Redneck : « Ça été une bonne course quand même , J’ai été patient durant les 50 premier tours, y restais que 2 tour sur le GWC quand jai tenter un dépassement a 3 de large qui n’a malheureusement pas marché, la voiture que je dépassais c’est rabattu sur moi involontairement, et je sais que le pilote de cette voiture n’a aucunement fait par exprès pour m’accrocher mais bon, ça crée un méga big one et on connais le reste de l’histoire, c’est pas à cette position là que je voulais démarrer le championnat mais bon j’vais travailler fort le reste des 9 prochaine course pour placer la voiture #397 Canadian Redneck Lavoie Motorsport dans le top 16 pour la chase en fin de saison !! »

Finalement Frédérik Ladouceur voiture #95 Mecauto avait qualifié 22e et malheureusement impliquer dans un accident à la fin, ayant même roulé à l’avant, a malheureusement fini 22e.

Quant à Pascal Beausoleil et sa voiture #182 Karting Orford, avait connu une bonne qualification sois 11e, mais a été pris dans un gros accident a fini 34e.

Pour le volet routier de l’équipe, rappelons que Matte et Sirois prenne part à la Precision Racing League, qui présentait la 3ième course de la saison à Road America en F3, voici leurs résumés.

– David Sirois monoplace 360 Nitro : L’équipe a travaillé fort pour être prêt pour Road America. Parti 4e, Sirois prends un bon départ pour prendre la 3e place immédiatement. Puis, incapable de suivre le rythme imposé par les deux meneurs, il se retrouve seul dans son monde. Il pousse fort toute la course pour terminer 3e. Très content des progrès, Sirois a trouvé que la voiture était bien réglée et plaisante à piloter!

– J.F. Matte monoplace Karting Orford : Matte rate complètement sa qualif en faisant un « X » sur son tour le plus rapide. Partis 16ième, il se bat contre plusieurs pilotes tout au long de la course. « C’était épique ! Des sides by sides dans le carrousel, des dépassements par l’extérieur dans le T1 et T4, ouf ! » Matte termine 10ième, très content de sa course.

Lavoie Motorsport se retrouve maintenant 3ième au championnat des écuries, devant leurs principaux adversaires, québécois eux aussi: Davidson Motorsports.

Merci de nous suivre

Source :
Lavoie Motorsport

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: