Très grosse soirée de course pour Lavoie Motorsport !

Crédit photo : J-F Lavoie / iRacing

Très grosse soirée de course pour l’équipe de Lavoie Motorsport cette semaine pour la 2e ronde de la chase du AllStar Series Mercedes Benz St-Nicolas sur la très rapide piste de Pocono. Cinq voitures de l’écurie prenaient part à cet évènement. La pratique a très bien été pour eux profitant d’ajustements sur la voiture qui rendait celle-ci assez compétitive pour ces demi-finales de championnats. La qualification fut très rapide pour Lortie #94 et Pilote #213 qui partaient respectivement 2e et 4e. Lortie semble être en bonne position pour s’approprier une des 4 places disponibles pour la ronde finale. Bergeron #118 et Lavoie #397 partaient tant qu’à eux de la 13e et 23e position, rappelons que Lavoie est un finaliste de cette deuxième ronde alors il lui fallait travailler fort pour remonter le peloton. Tant qu’à Gratton il ne pouvait qualifier purgeant une pénalité écopée à la dernière course, partait donc de la 28e place.

Dès le départ, les 33 voitures présentes au départ ont donné tout un spectacle tout au long des 34 premiers tours ponctués de seulement 3 jaunes incluant celui du stage au 18e tour, l’action était constante sur ce tri-ovale. Lors des dernières relances, nous avons eu encore plus d’action forçant la sortie du drapeau jaune à quatre reprises, dont 3 essaie pour le Vert/Blanc/Damier de la fin. Les pilotes de Lavoie ont su tenir bon et ont été très opportunistes, car malgré tout ce brasse-camarade 4 voitures ont fini dans le top 6. #118 Bergeron termine 2e, suivi de Lortie #94 en 4e position, Lavoie #397 en 5e position et Pilote complète en 6e position avec une voiture très endommagée. Gratton #360 a vu sa soirée être écourtée par un accident à mi-course. Allons prendre leurs commentaires d’après course.

#118 Jean-Philippe Bergeron a quitté rapidement la piste, donc nous n’avons pas eu le temps de récolté ses commentaires, mais il a travaillé très fort avec Lortie pour le conserver en avant pour la finale de la chase, et a fini 2e.

#94 Michael Lortie voiture Karting Orford 4e : « Pocono n’est pas ma piste favorite, mais je sais que je suis capable d’être rapide quand même. J’ai réussi un bon temps de qualification en me plaçant 2e derrière Richard Hébert. Je réussis une bonne première partie de course et passe 3e au stage derrière Demers et Morin, deux pilotes qui font la chase aussi. 2e partie de course plus difficile avec plus d’arrêts et une stratégie de puits qui m’a reculé en 12e position. Mais avec des pneus neufs, j’étais capable de remonter et éviter les accidents qui ont causé 3Green/White/Checker. Je parviens à passer la ligne d’arrivée en 4e position avec une voiture plutôt amochée. »

#397 Jean-François Lavoie voiture Canadian Redneck 5e : « Une soirée de rebondissement pour moi. J’ai complètement raté mes 2 tours en qualif et j’ai dû partir de loin sur la grille » le set-up était bon, mais il me manquait un petit quelque chose et durant la qualif, ce que je craignais est arriver, la voiture était beaucoup trop lousse et je ne pouvais pas rentrer dans aucun virage sans que le derrière décroche donc j’ai dû me contenter de partir loin en arrière. Durant la course rien n’allait non plus, on tentait de remonter, mais y arrivais toujours de quoi qui me repoussais derrière, j’ai subi quelques dommages, mais la voiture restais stable ce qui fut une bonne nouvelle quand même, dans les derniers tours ça tellement brasser que moi et mon coéquipier JF Pilote on en na profiter pour gagner des positions et suite au dérapage devant nous , on na réussis a passer devant le crash et Pilote ma pousser pour franchir la ligne d’arriver en 5e place et me donnant le billet ultime du championnat pour accéder à la grande finale. Incroyable tous s’est passé dans les derniers tours et je disais justement à mon crew chief que tout pouvait changer et c’est qui est arrivé, je ne peux qu’être fier de ce résultat, on n’a vraiment travaillé fort durant toute la saison et c’est la constance qui a été payante pour moi. Pour la 2e fois dans ma carrière de Sim racer je vais participer à une grande final et oui je vise le titre, mais je vais aider mon partenaire Michael Lortie qui lui aussi fait partie de la final et si je vois qu’il a plus de chance que moi on va travailler ensemble pour que l’équipe de Lavoie Motorsport remporte son premier championnat sur Ovales. Merci à tout le monde de mon équipe et à Carl Simard qui nous avait préparé cette voiture plutôt en saison. Merci à Canadian Redneck qui depuis 2 ans me supporte dans ma carrière je suis vraiment content de leur offrir cette final et merci à ma blonde qui me supporte et encourage chaque semaine, tout ça leur revient et je suis très reconnaissant. Merci, on se voit à Chicagoland dans 1 semaine. »

#213 Jean-François Pilote voiture Mercedes-Benz StNicolas 6e : « Après une superbe Qualif j’ai été victime d’un très mauvais choix d’un pilote qui fermait sur moi dans le long stretch n’ayant nulle part où aller j’ai tellement collé le mur afin d’éviter l’accident que j’ai touché celui-ci et rebondi sur la voiture 729 qui était complètement rendue dans ma ligne. J’étais totalement furieux de cette manœuvre insouciante. L’équipe au puits a fait du bon travail j’ai pu reprendre la piste sur le tour des meneurs. J’ai tenté de remonter, mais j’Ai fait une panne sèche lors du stage, j’étais maintenant un tour en retard. J’ai tenu bon profiter d’un jaune pour revenir sur le bon tour et fighté jusqu’à la fin. Littéralement dans l’arrière-train de mon coéquipier sur la relance on a su tout éviter pour finir à notre grande surprise 5 et 6e. Complètement fou cette course. J’ai très hâte à la finale. »

#360 Felix Gratton voiture 360Nitro 28e : « Pour commencer je n’ai pas qualifié et j’ai eu un mini incident qui m’a rendu dernier et je suis revenu jusqu’en 15 pour avoir un gros accident. »

Pour ce qui est du volet routier de l’équipe Lavoie Motorsport David Sirois remporte lundi soir dernier, une 6e victoire cette saison à bord de la voiture Mercedes-Benz StNicolas Karting Orford soulignons aussi la superbe performance de J.F. Matte en 6e place sur le circuit de Barber Motorsports Park. Avec 2 courses à faire, Sirois pourrait rafler à nouveau un titre de champion dans sa carrière et un premier pour son équipe, on lui souhaite sincèrement tous les chances possibles.

Crédit texte : J-F Pilote et J-F Lavoie

Crédit photos : J-F Lavoie

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: