Davenport, Pittman et Reutzel à l’honneur !

Crédit photo : Dirt Nerds / Facebook

USA en vrac

Davenport, Pittman et Reutzel à l’honneur

Au cours du dernier weekend, trois courses anciennes et prestigieuses se déroulaient sur des pistes de l’Ohio, la Pennsylvanie et la Californie. En effet, c’était la présentation de la Gold Cup à la piste de Silver Dollar, du World 100 à la piste d’Eldora et finalement le Tuscarora 50 sur le circuit de Port Royal.

Les All Star Sprints étaient en visite à Port Royal en Pennsylvanie pour la présentation de la 52e édition du Tuscarora 50, une épreuve presque d’endurance, pour les sprints, avec ses 50 tours sur le long circuit de Port Royal. Cette épreuve est présentée lors de la Juniata County Fair dont c’était rien de moins que la 167e édition. Le texan Aaron Reutzel, dont on entend de plus en plus parler, a profité de l’occasion pour inscrire son nom à l’histoire de cette course. De plus, il a mis la main sur la bourse de $52 000 pour sa victoire. Parti de la 6e position, il s’est même permis de passer, vers la mi-course, l’homme à battre en Pennsylvanie, Lance Dewease.

TUSCARORA 50 / 1-Aaron Reutzel, 2-Anthony Macri, 3-Lance Dewease, 4-Danny Dietrich, 5-Logan Wagner, 6-Mike Wagner, 7-Dylan Cisney, 8-Freddie Rahmer, 9-Justin Peck, 10-Cory Eliason, 11-Alan Krimes, 12-Brock Zearfoss.

Du côté des WOO Sprints, ils étaient à la piste de Silver Dollar en Californie, pour y disputer une des épreuves les plus prestigieuses de cet état, la 66e Gold Cup. Après avoir remporté cette épreuve en 2006, Daryn Pittman a récidivé en menant de bout en bout la course et en résistant à Brad Sweet. Avec ce gain, Pittman possède maintenant 85 victoires avec les Outlaws, lui permettant de devancer au 9e rang, un autre pilote de l’Oklahoma, Stevie Smith.

GOLD CUP / 1-Daryn Pittman, 2-Brad Sweet, 3-Logan Schuchart, 4-David Gravel, 5-Sheldon Haudenschild, 6-Tim Kaeding, 7-Carson Macedo, 8-Donny Schatz, 9-Ian Madsen, 10-Brent Marks, 11-Bud Kaeding, 12-Rico Abreu.

Finalement au légendaire circuit d’Eldora en Ohio, c’était la présentation du World 100. Jonathan Davenport a bien mérité son surnom de « Superman » lors de cette course puisque qu’il a perdu l’usage de son « power steering » tôt dans l’épreuve. Parti de la 7e position, il a su remonter le peloton et échanger la 1ere place quelques fois avec Bobby Pierce, mais à partir du 67e tour, il a pris le contrôle pour ne plus regarder derrière lui. C’était le 3e gain pour Davenport à cette classique et sa performance lui a valu un chèque de 52 000$. Pour l’occasion, le bolide de Davenport était aux couleurs de Brewster Baker, personnage interprété par Kenny Rogers dans le film « Six Pack ».

WORLD 100 / 1-Jonathan Davenport, 2-Jimmy Owens, 3-Ricky Weiss, 4-Stormy Scott, 5-Chris Madden, 6-Scott Bloomquist, 7-Chad Simpson, 8-Dale McDowell, 9-Tim McCreadie, 10-Shanon Buckingham, 11-Hudson O’Neal, 12-John Blankenship.

Richard Lampron
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Richard Lampron

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: