Le combat de Dany

Crédit photo : Daniel Mailhot

Dany Bilodeau – Modifié 23

Le combat de Dany

J’ai l’occasion de côtoyer Dany Bilodeau à tous les samedis du côté de l’Autodrome Drummond entre autres, mais depuis le début de la saison je prends le temps d’aller le saluer et lui faire une accolade à chaque samedi. Dany est atteint d’un fulgurant cancer du cerveau, celui que l’on a vu en pleine santé à la fin de la saison 2018, nous est apparu en début de saison 2019 diminué par cette foutue cochonnerie de cancer.

En début de saison, un hommage émouvant lui fut dédié, mais les amateurs de courses voulaient avoir des nouvelles du pilote de Victoriaville. Non par curiosité morbide, mais plutôt pour s’informer d’un pilote rapide, spectaculaire qui faisait le plaisir des amateurs de courses semaine après semaine depuis un bon nombre d’années. Dany sortait toujours un lapin de son chapeau au moment où l’on s’en attendait le moins, et que dire de son pilotage musclé… à mon goût.

Donc j’ai décidé de lui téléphoner pour simplement avoir de ses nouvelles, et par le fait même aussi lui rappeler que les fans pensent toujours à lui. D’entrée de jeux, Chantal Provencher, sa conjointe et aussi pilote Modifié, m’informe que certains mots peuvent être incohérents ou confus, peu importe je veux lui parler de vive voix, ayant aussi passé par ce genre d’épreuve dans le passé, mon papa a souffert du même genre de cancer, donc je veux lui parler et essayer le plus possible de lui faire comprendre que la communauté des courses pense à lui.

Dany, comment ça va depuis l’hommage que tu as reçu en début de saison? De manière franche il m’informe que ça ne va pas vraiment mieux, mais qu’un genre de stabilité s’installe. L’hôpital de Trois-Rivières, où il était traité, a laissé tomber les soins. Il est, depuis suivi par une sommité dans ce genre de cancer, le Dr Fortin, le même ayant soigné mon père, du côté du CHUS de Sherbrooke. Dany subit actuellement un traitement expérimental.

Lorsque je lui ai demandé, on te voit quand même toujours aux courses, les samedis ou ailleurs, et même travailler, superviser et conseiller ton fils Yan qui a pris la relève dans le Modifié #23 ainsi que sa conjointe Chantal, même que je t’ai vu en spectateur à Granby lors de la soirée des gros blocs, tu n’es pas capable de rester à te reposer à la maison? Qu’est-ce que tu veux… J’AIME ÇA! fut sa réponse.

Dany remercie tous les amateurs de courses pour leur soutien et si vous passez par la remorque de la famille Bilodeau, des autocollants #23 sont en vente pour la modique somme de 5$, dans le but d’amasser des fonds pour combattre cette merde de cancer.

Marc
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Marc Tessier

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: