Soirées d’autographes et batailles au championnat !

Crédit photo : Steve Brillant

Soirées d’autographes, 50 tours Pro-Stock et batailles au championnat au menu ce weekend en Ontario!

Ce sera un weekend pour les amateurs avec des sessions d’autographes notamment à Can-Am vendredi et également à Cornwall dimanche soir en plus d’une levée de fonds en Pro-Stock. Ce sera programme régulier à Mohawk et Brockville.

Spécial famille à Can-Am

Ce sera une grosse soirée pour la famille ce vendredi à Can-Am avec la session d’autographes avant le début du programme. Ils recevront également les sacs scolaires, eux qui font également l’initiative du défi du retour des classes, ils avaient récolté plus de 200 sacs l’an dernier. Un programme régulier est à l’horaire dans toutes les catégories.

L’action est de retour à Mohawk

Après avoir été victime des caprices de dame nature vendredi, l’action est de retour ce vendredi du côté de Mohawk avec un programme complet dans toutes les catégories en plus d’une qualification pour l’enduro en fin de saison.

Arbuthnot ira-t-il chercher une autre victoire à Brockville ?

Après les Empire Super Sprints la semaine dernière, ce sera le retour à un programme régulier ce samedi soir du côté de Brockville. Ryan Arbuthnot détient une solide avance sur Kyle Dingwall et Tim O’Brien dans le championnat en 358, Arbuthnot, a 5 victoires jusqu’ici cette saison, aucun autre pilote n’a réussi un doublé.

Autographes et Sisters for a Cure 50 à Cornwall

Ce sera un dimanche occupé à Cornwall avec la soirée d’autographes durant l’intermission. De plus, ce sera la reprise du Sisters for a Cure 50 en Pro-Stock. Il s’agira d’une levée de fonds pour la Grace Foundation pour le NGLY1, le pilote Dave Seguin est l’instigateur de cet évènement. On terminera également les 2 séries Weekend Warriors en Pro-Stock et Mini-Stock. Plus de détails sont disponibles dans le communiqué ici : https://360nitro.tv/articles/2019/08/14/sisters-race-for-a-cure-prise-2

Martin Bélanger
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Martin Bélanger

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: