Préparez-vous à avoir de l’action ce week-end !

Crédit photo : Daniel Mailhot

Nous sommes dans la dernière semaine des vacances de la construction. Toujours une période intense pour les équipes de courses, car nous avons de nombreuses courses de prévues au calendrier.

Ce jeudi, on se dirige du côté du RPM Speedway 2.0 pour le « SUMMER FESTIVAL ».

Une soirée de course chargée avec 3 finales de 30 tours en Modifiés, 2 finales de 20 tours en Pro Stock et les Sport Compact et Lightning Sprint y seront pour 25 tours. Les Slingshot seront également présents sur la piste centrale.

MODIFIÉS

La dernière épreuve ayant eu lieu sur le circuit du RPM 2.0 pour les Modifiés remonte au 13 juillet dernier… Souvenons-nous que le programme a été écourté en raison de Dame Nature, il y a tout de même une finale qui a été considérée comme complétée, car 21 tours avaient été faits, donc plus de la moitié de l’épreuve.

Celui ayant mené une bonne partie de cette épreuve était le #54 de Steve Bernard, malheureusement il a connu des ennuis lors du 21e tour et a dû reprendre le chemin des puits de ravitaillement. C’est à ce moment que Dame nature a gâché le spectacle. C’est donc le #ONE de David Hébert qui a été élu vainqueur suivi du #22 de Mario Clair et du #13 de Kevin Hamel.

Nous aurons la chance de voir les pilotes modifiés, pas une, ni deux, mais bien 3 fois en pistes pour 30 tours chacun, ce sera tout un spectacle!

Les Pro Stock seront également de la partie pour deux finales de 20 tours. Cette classe est peut-être moins populaire, mais détrompez-vous, les pilotes nous offrent d’excellentes performances.

Une seule course a été complétée au RPM depuis le début de la saison… cela remonte au 8 juin. Le vainqueur de cette soirée fut le #88 de C-D Beauchamp suivi du #15 de Guy Viens et du #194 d’Yves Hamel. Nous aurons donc la chance de les voir deux fois ce jeudi pour notre plus grand plaisir.

Un petit nouveau ou un « revenant » sera de la partie. Il sera dans le bolide, duquel il a fait l’acquisition, du #20 de P-O Breault. Réfère-toi plus bas dans le texte concernant les Pro Stock à Granby, l’identité du p’tit nouveau est révélée!

Les bien-aimés Ligthning Sprint seront en piste pour 25 tours. Leur dernière présence remonte au 14 juin dernier. Le podium fut à l’honneur des Poirier, avec en tête, le #28 de Jordan Poirier, suivi du #28P de Yannick Poirier et du #16 d’Éric Sundborg. Ils offrent toujours un bon spectacle sur la « short track » du RPM 2.0.

La catégorie Slingshot sera également de la partie sur la piste centrale pour le « Summer Festival ».

Chez les juniors, 6 pilotes sont inscrits. Une seule course a été complétée depuis le début de la saison et elle a été remportée par le #49 de Samuel St-Hilaire, suivi du #32 de Chloé Grondin et du #27 de Loïc Messier.

Chez les seniors, la classe est plus nombreuse, comprenant 13 pilotes inscrits.

La dernière course complète a eu lieu le 8 juin dernier et elle a été gagnée par le #3KL de Keven Letendre suivi du #29 d’Aryanne Imbault et du #8KL de Karl Letendre.

Au classement, en raison des points de qualification de la soirée du 13 juillet, le #44 de Raphael Gougeon est en 3e position au classement tout juste devant le #8KL de Karl L.

Le lendemain, vendredi, du côté de l’Autodrome Granby, ce sera une soirée qui est très attendue dans l’année.

Le défi-vision Mira : les bolides sont pilotés par des personnes non-voyantes qui sont guidées par des personnes connues. La foule est toujours nombreuse pour ce spectacle qui rassemble petits et grands. Cette année ce sera la 32e édition de ce classique et d’année en année, j’en garde toujours de drôles et bons souvenirs. Ils seront en piste pour 10 tours, cela semble court, mais croyez-moi ça prend du temps.

50 tours MODIFIÉS

Vendredi dernier la victoire a été remportée par le #25x de Steve Bernier. Il avait un bolide ultra performant, avec une avance importante sur celui qui a terminé en 2e position, soit le #ONE de David Hébert.

Controverse d’après-course : la voiture de Steve Bernier a passé un bon moment dans l’espace d’inspection. Son moteur, un W16 aurait été « claimer » par la piste. Qu’en sera-t-il ? Pour le moment, je ne détiens pas cette information, mais pour le moins cela a fait couler beaucoup d’encre dans la dernière semaine. Laissons les inspecteurs faire leur travail et surtout, continuons de nous questionner à la différence de poids entre les W16 et les 358… une discussion qui ne finit jamais, mais qui selon les résultats, a encore lieu d’être.

Actuellement, la tête du classement est tenue par Steve Bernier suivi de David Hébert et de François Bernier, exactement les mêmes positions que lors du dernier programme. La recrue, Martin Pelletier occupe la 7e place au classement.

30 tours SPORTSMAN

Pour rester sur les sujets de controverse, il y a deux semaines, le moteur d’Evan Racine avait également été « claimer » par des compétiteurs. Cela n’a pas fait jaser beaucoup, mais nous permet de voir que ce sont des choses qui arrivent, ce n’est pas commun, mais cela arrive. Evan connaissait un excellent début de saison, mais a eu plus de difficultés vendredi dernier. Espérons que cette semaine sera meilleure.

À la tête du classement, le #48 de Patrick Picotin a fait preuve de constance depuis le début de la saison connaissant de belles courses et montant sur le podium. Malheureusement pour lui, vendredi dernier a également été plus ardu, il n’a complété que 7 tours!

Alex Lajoie est seulement à 11 points de différence derrière Picotin ayant terminé 4e lors de la dernière épreuve. En 3e place au classement, c’est le #49 de Kaven Poliquin qui ne cesse de s’améliorer et d’obtenir de bons résultats plus la saison avance, il a terminé sur la 2e marche du podium vendredi dernier.

30 tours PRO STOCK

Encore de la jasette… Des rumeurs fondées circulaient dans les puits comme quoi le #20 de Pierre-Olivier Breault avait tout mis son équipement de course en vente pour se concentrer sur le reste, ce que j’appelle la vie. Il y a les courses, mais il y a aussi la famille et d’autres occupations dans la vie! Il annonçait avoir tout mis en vente, mais qu’il finirait la saison. Rappelez-vous qu’il connaît une saison canon à ce jour, et qu’il est en tête du classement.

Et bien… revirement de situation! Breault a vendu son bolide à Martin Michaud que nous avons pu voir évoluer dans la voiture #6 en Sportsman dans les dernières années. Il est connu dans le monde du Stock Car sur terre battue depuis de nombreuses années. Michaud est un passionné de course et a donc fait l’acquisition du « Monster » #20. Il devrait être du côté de Granby ce vendredi, c’est à suivre…

La 2e position au classement revient au #338 de Pascal Payeur qui a remporté toute une victoire la semaine dernière faisant lever toutes les personnes présentes dans la foule, en dépassant du bout du nez, sur la ligne d’arrivée, le #20 de P-O Breault. La 3e place est occupée par le #11 de Stéphane Larivière qui a terminé 5e lors du dernier programme.

Bonne fin de semaine de course à tous et bonne fin de vacances pour ceux qui l’étaient!

Mary Pier René
Chroniqueuse
À propos de l'auteur
 

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: