Back to Back pour Harvick

Crédit photo : Cédrick Thivierge

(Loudon NH) Tout comme hier, la chaleur est venue grandement affecter les spectateurs qui se sont déplacés à Loudon. Les gens qui se sont présentés ont pu profiter pleinement du “Fan Zone”. D’autres en ont aussi profité pour visiter le “Pit-lane” qui mettait à l’affiche les voitures alignées le long du mur de la ligne droite devant les puits. La présentation des pilotes est toujours aussi populaire et courue par les fans.

En avant-midi, les équipes s’activaient à préparer les voitures pour les inspections usuelles d’avant course. Beaucoup de badauds équipés de “HOT PASS” observaient avec attention les différentes étapes auxquelles les autos étaient soumises avant de participer à l’épreuve.

Foule décevante

Au moment d’écrire ces lignes, je n’ai pas le chiffre officiel des spectateurs présents sur place. À vue d’homme les gradins semblent pas mal dégarnis. J’ai l’impression que tout comme hier, beaucoup de gens qui avaient déjà des billets en leur possession ont préféré ne pas se présenter sur place à cause de la chaleur annoncée. Beaucoup de journalistes ont d’ailleurs visionné la course de la salle de presse au lieu d’être à l’extérieur. Certains ont même quitté le samedi puisque la salle de presse était moins achalandée aujourd’hui que la veille.

Beaucoup de Québécois ont fait le voyage

Les amateurs de Nascar québécois se rendent toujours en grand nombre au New Hampshire et cette année n’y fait pas exception. J’en profite d’ailleurs pour saluer les quelques amateurs avec qui j’ai eu quelques échanges. Il est toujours agréable de discuter avec des connaisseurs de courses automobiles.

Présence du GP3R et de l’autodrome Chaudière

À vous amateurs de sports motorisés particulièrement de course sur asphalte, laissez-moi être porteur de bonnes nouvelles pour vous. Il semble s’installer une nouvelle collaboration entre les circuits dans le but de mettre en valeur le sport motorisé. Au fond, l’idée n’est pas bête puisque tous les circuits ne peuvent présenter toutes les courses en même temps. Le mouvement “Home Track” mis en place par Nascar finira bien un jour par porter fruit. La collaboration inclut entre autres, le Grand Prix de Trois-Rivières, l’autodrome Chaudière, le New Hampshire Motor Speedway ainsi que le Jukasa Motor Speedway situé à Hagersville en Ontario. D’ailleurs le circuit trifluvien ainsi que l’autodrome Beauceron ont dépêché sur place une délégation qui a attiré plusieurs curieux. Il est certain que la présence de la série Canadienne Nascar Pinty’s depuis l’année dernière à Loudon pourrait à long terme attirer de nouveaux amateurs du côté nord de la frontière américaine. Félicitations aux deux organisations pour s’être déplacées à Loudon.

Et la course “Monster Energy” maintenant …

Il ne reste plus que 6 épreuves après Loudon avant le début de la deuxième partie de la saison 2019. Plusieurs pilotes luttent pour espérer avoir une place parmi les 16 de disponibles. Rien n’est encore assuré pour Kyle Larson, Clint Bowyer, Jimmie Jonhson, EriK Jones, Ryan Newman et Daniel Suarez. Une ou deux mauvaises performances avant le début des séries pourraient venir tout changer pour eux. Même le septuple champion Johnson n’est pas à l’abri d’être exclu.

Kyle Busch a largement dominé les deux premiers “Stage” du “Foxwoods Resort Casino 301” en roulant premier sur 118 des 150 tours. Par la suite, le restant de l’épreuve de 301 tours fut un peu compliqué pour Rowdy qui a quand même terminé en 8e position même après avoir eu un contact avec le muret.

Alex Bowman ne l’a pas eu facile cette fin de semaine en envoyant à la casse (du moins chez le carrossier) ses deux bolides #88. Son équipe a d’ailleurs dû travailler d’arrache-pied pour lui préparer sa troisième monture du week-end gracieuseté de l’auto de rechange de Jimmie Jonhson. Malgré tout Bowman a pris la 14e position allant même à devancer son coéquipier Jonhson qui lui a terminé 30e après avoir eu un problème de direction. En bon Québécois son « power streering marchait pu! ».

Le vétéran Ryan Newman occupait la troisième position après la deuxième étape. Durant la troisième et dernière partie de l’épreuve, Newman s’est battu de toutes ses forces pour garder une bonne place au classement et ainsi ajouter plusieurs points en banque pour augmenter ses chances de faire les séries de fin de saison. Finalement, la voiture #6 a bien fait en terminant 7e. Si les séries commençaient aujourd’hui, Newman en ferait partie tandis que Jonhson en serait malheureusement exclu.

Avec Cole Custer qui lui pousse dans le dos, Client Bowyer sait très bien que son poste chez Stewart-Haas Racing est en danger. Custer connaît une saison du tonnerre en Xfinity et l’équipe de Tony Stewart devra lui faire une place bientôt si elle ne veut pas le perdre. Bowyer a été décevant aujourd’hui en prenant le vingtième échelon du classement. Bowyer occupe présentement la 16e et dernière place disponible.

Avec 100 tours à faire, Aric Almirola(#10), Joey Logan(#22), Ryan Newman(#6), William Byron(#24) et Kyle Busch(#18) occupaient respectivement les 5 premières positions jusqu’à ce que Kyle Busch vienne mélanger les cartes en heurtant violemment le mur dans le premier virage au 213e tour. Rien n’était encore joué à ce moment. Après l’arrêt au puit, causé par le jaune de Busch, le top 5 était composé des voitures 11, 4, 1, 2 et 20. Certains pilotes ont pris 2 pneus et d’autres 4 ce qui est venu changer le top 5 drastiquement.

Kyle Larson(#42) est venu heurter lui aussi le mur suite à la relance du jaune causé par la voiture #18. Le temps va bientôt commencer à manquer pour Larson s’il ne commence pas à aligner les résultats. Une fin de semaine pas trop convaincante pour le pilote de la voiture #42. Larson a terminé 33e. Il reste malgré tout treizième au classement général de la saison.

La surprise de la fin de semaine

Malgré une retentissante victoire de Kevin Harvick(#4), la performance de la fin de semaine revient sans contredit à Matt Dibenedetto(#95) qui après avoir pris le départ en 7e position a réussi à ramener son bolide en 5e place à la ligne d’arrivée. Mine de rien, Dibenedetto commence à aligner les bons résultats. Être une équipe de JGR commence à être payant pour l’équipe “Leavine Familly Racing”, serions-nous en présence du prochain Martin Truex ? Déjà deux tops 5 pour l’ami Matt cette saison!

Harvick Harvick …. Harvick

Pas facile imiter Rodger Brulotte surtout par écrit. N’empêche que la première victoire de Kevin Harvick se faisait attendre depuis longtemps et celle-ci est pleinement méritée. Une bonne stratégie de course avec de bons arrêts aux puits ont poussé Harvick devant. Le dernier tour ne fut pas facile puisque Denny Hamlin(#11) a tenté l’impossible pour dépasser la voiture #4 mais en vain, Harvick a su résister.

En conclusion

Malgré la chaleur, ce fut une belle fin de semaine pour nous. Il semble que la nouvelle configuration aérodynamique des voitures “CUP” n’ait pas eu d’effet au Magic Mile. Il y des “bouttes” longs par moment, n’empêche que c’est toujours plaisant d’être sur place. Les gens du New Hampshire sont sympathiques, accueillants et travaillent très fort pour conserver le dernier événement de la coupe “Monster Energy” qui passe par chez eux!

Que les dieux bénissent les rois de la course !!!
Bon ben on s’en retourne à maison !!!!

Francois Richard
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Francois Richard

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: