2

Kyle Busch, champion… vraiment?

Crédit photo : Jonathan Ferrey / Getty Images

Si vous avez regardé la dernière course de la Coupe Monster Energy de NASCAR dimanche après-midi…j’espère que vous ne vous êtes pas endormi! La seule surprise de cette course fut la victoire de Kyle Busch (Toyota Camry no 18) qui lui a en même temps accordé le trophée du champion de 2019.

Pourtant, Busch n’a gagné aucune des 12 courses menant à ce championnat. En fait, il n’a pas gagné de course depuis les 21 dernières épreuves au calendrier de l’année! Comment ce diable d’homme y est-il arrivé?

N’en déplaise aux «fans» de Busch, celui-ci est resté lui-même après l’épreuve ne souriant même pas à la caméra lors des premières images de la première entrevue d’après-course ! À sa défense, il faut dire que Busch n’a pas été exactement pressenti comme Champion lors des dernières courses. Alors qu’il ne restait que quatre pilotes pouvant accéder à la plus haute marche du championnat de NASCAR, les projecteurs étaient plutôt dirigés vers Martin Truex Jr. (Camry no 19), le «Petit Prince» de NASCAR ou Denny Hamlin (Camry no 11) qui a connu une très bonne saison débutant avec la victoire au Daytona 500 au tout départ de cette saison 2019 ou encore Kevin Harvick (Mustang no 4), le seul pilote au volant d’autre chose qu’une des Toyota de l’équipe de Joe Gibbs. Presque rien sur Busch! Faut ajouter que lorsqu’il ne gagne pas, il est plutôt terne en entrevue. Il l’a même été après sa victoire de dimanche à Homestead !

Ne vous méprenez pas. Je sais reconnaître le talent de Kyle Busch au volant de son bolide. J’aimerais même le voir au volant d’une auto de la série Indy, voire même en Formule Un! Il saurait certes en impressionner plus d’un! Malheureusement, il ne transporte surtout pas l’image d’un champion! Prenez Jimmy Johnson (Camaro no 48) par exemple. Il a été sept fois champion de la série NASCAR et depuis l’année dernière, il n’est plus en vedette. Il n’a pas gagné de courses et ses positions à l’arrivée sont décevantes. Mais, malgré une personnalité plutôt effacée, il répond aux questions des reporters avec grâce.

L’année prochaine, la saison se terminera avec une avant-dernière course à Martinsville et une toute dernière à Phoenix. En d’autres mots, bye-bye Homestead. Allons-nous pleurer? Pense pas. Cette piste trop «standardisée» de 1,5 mille n’a jamais donné des images excitantes. Et la course de dimanche dernier en est un exemple frappant. Désolé pour les fans de Denny Hamlin qui avait été tellement pressenti pour être champion (j’aurais personnellement mis un p’tit deux sur lui!), il n’a pas réussi ce qu’il s’était donné comme objectif. Il a terminé 10e! Désolé pour les fans de Truex Jr, il est vraiment une belle image du «parfait» pilote de la nouvelle génération de NASCAR! Mais il a fini deuxième, loin derrière un Kyle Busch dominant! Désolé pour les fans de Harvick, celui-ci ayant démontré qu’il avait l’étoffe d’un combattant pour battre l’Armada Gibbs. Semble-t-il qu’un mauvais choix de pression des pneus lui aurait nui!

En espérant que Kyle Busch saura bien représenter NASCAR au cours de 2020, je souhaite surtout aux amateurs de la série de laCoupe (placez ici le nom du prochain commanditaire…si NASCAR en trouve un!) de vivre des moments plus excitants au cours de la prochaine saison!

Éric Descarries
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives d'Éric Descarries

2
Laisser un commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Éric DescarriesAndré Paquin Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
André Paquin
Invité
André Paquin

seulement suivre les 4 premier c ‘étais pas si pire la balance ordinaire le 18 extraordinaire

Éric Descarries
Invité
Eric Descarries

Il reste que:«À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire»…

Scroll to top
error: