Tim Fuller remporte la première manche en 358 !

Crédit photo : Don Simpson

Tim Fuller gagne la manche initiale de la série 358 à Can-Am!

C’est sous une température estivale que la série DIRTcar 358 a donné son coup d’envoi hier soir du côté de Can-Am, sur une piste très sèche, ce fut une bataille entre 2 favoris locaux pour la victoire alors que Tim Fuller a visité le cercle des vainqueurs pour une première fois.

C’est sur une piste assez limitée en options de dépassement, que la finale de 60 tours sur le vert a pris son envol, dès le début Tim Fuller et Billy Dunn, semblent faire classe à part devant les 29 autres participants, derrière les 2 favoris locaux, on tente de suivre la cadence alors que le québécois Michael Parent est dans le coup parmi les meneurs.

Au fur et à mesure que la finale avançait, la piste prenait du caoutchouc et offrait seulement qu’une véritable ligne de course, chaque relance devenait importante alors que l’on pouvait facilement perdre quelques places au classement dès que l’on partait de l’extérieur.

Au 55e tour, alors qu’il semblait voguer vers la victoire Dunn a des ennuis avec sa voiture et offre sa première place sur un plateau d’argent à Fuller, ce dernier ne fait aucune erreur dans les 5 derniers tours pour remporter la victoire devant Erick Rudolph et Mat Williamson. Une belle 4e place pour Parent qui aura roulé avec les meneurs tout au long de la course. Les 2 autres québécois présents ont également pris part à la finale, Steve Bernier a terminé 16e tout juste devant Yan Bussière, Bernier avait remporté sa qualification.

On présentait également une finale de 30 tours en Sportsman, 30 compétiteurs en piste, c’est finalement Jessica Power qui l’a remporté, sa première victoire de la saison. Cedric Gauvreau a terminé au 7e rang, étant le seul québécois présent dans cette catégorie.

Dans les puits…

  • Un solide peloton de 40 voitures en présence, au moins 15 à 20 pilotes pouvant remporter la victoire de bon augure pour le reste de la série…
  • Plusieurs réguliers de la série Super DIRTcar en Rudolph, Williamson, Mahaney, Johnson, Ward
  • Les dirigeants de DIRTcar Northeast prennent la série au sérieux, on avait Dave Farney dans la tour du signaleur, Tim Baltz comme annonceur officiel, c’était pratiquement la même délégation que la série Gros-Blocs en terme de logistique.
  • Une soirée qui s’est déroulée à un rythme soutenu, une courte intermission, pendant que la pige du top 12 en 358 se déroulait, le peloton Sportsman s’assemblait sur la fausse grille.
  • Une bonne foule pour un mercredi soir
Martin Bélanger
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Martin Bélanger

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: