« On the road again »

Crédit photo : Richard Lampron

USA en vrac

Comme le dit si bien la chanson de Willie Nelson, la première semaine de juin est pour moi un retour « on the road again » avec mes comparses Éric Messier, Rolland Courchesne et Robert Lacharité. Au programme 7 soirées de courses en 9 jours dans les états de New York, Pennsylvanie, Ohio et Indiana.

Samedi 1er Juin : Fébriles comme des étudiants en sortie scolaire, c’est le grand départ en ce samedi matin un peu frisquet. Si le 2/3 du voyage est déjà cédulé, le début est laissé aux bonnes grâces de Dame Nature et c’est finalement Fulton Speedway qui semble avoir les meilleures chances de réussite. Il s’agit d’un programme régulier et la première chose, qui nous frappe aux yeux, est le peu de spectateurs présents, il faut croire qu’on est chanceux avec les assistances au Québec. Sans le savoir, nous tombons sur une soirée où la série Can Am Mod Lites est présente, donc plusieurs compétiteurs du Québec sont sur place. Malheureusement, la pluie commencera à tomber sur le circuit au début de la première finale, justement celle des Mod Lites, mettant fin à la soirée.

Dimanche 2 Juin : En ce dimanche matin le temps est incertain mais notre prochain arrêt est quand même le Eriez Speedway près de la ville d’Erié en Pennsylvannie, car de toute façon c’est sur notre chemin. En après-midi, le ciel se dégage finalement et nous sommes contents car c’est un endroit que nous visitons tous pour la première fois. Le site est assez beau étant situé sur un monticule mais ce qui fait que le vent froid de la soirée était plus difficile à supporter.

À l’horaire des modifiés de type UMP, des Super Late Models et la présence de la série Rush que nous verrons au Québec en juillet. Ce qui nous a surpris était le fait qu’il n’y a eu aucune session de « hot laps » mais directement les qualifications pour commencer le programme. Chub Frank et Max Blair sont des réguliers de l’endroit et ils ont couru autant avec les Super Late Models, qu’avec les Crates de la série Rush. Max Blair fut d’ailleurs le vainqueur dans les deux catégories.

Lundi 3 Juin : La matinée de lundi est encore assez froide lors notre départ en direction de l’Ohio, afin d’aller installer la roulotte à Eldora pour la semaine. Comme il n’y a pas de courses à l’horaire pour la soirée, nous pouvons prendre notre temps et régler quelques petits problèmes de plomberie avec la roulotte. Nous arrêtons d’ailleurs dans un des magasins Menards, propriété de la famille du coureur Nascar Paul Menard, afin d’y faire quelques achats pour régler nos ennuis. Puis nous poursuivons notre chemin et après un bon repas italien à Lima, nous arrivons finalement à notre terrain à la piste d’Eldora, en fin de soirée.

Mardi 4 Juin : La journée commence par la traditionnelle visite à l’épicerie IGA de St-Henry où tous ceux qui campent à Eldora y font leurs emplettes, on y retrouve d’ailleurs un calendrier géant avec tous les événements d’Eldora au-dessus des frigos des produits réfrigérés. En début d’après-midi, nous reprenons la route seulement avec le pick-up et le charcoal, en direction de Montpelier en Indiana, plus précisément au Montpelier Motor Speedway.

À l’horaire le USAC National Midget Tour, des sprints 410 et des modifiés UMP. Sur place nous retrouvons nos chums de Gatineau, Alain Rouleau et Maurice Cyr, les seuls québécois que nous croisons à chaque année durant cette semaine. Les gars sont de vrais mordus et ce n’est jamais monotone en leur compagnie. Le show fut très bon, avec beaucoup de « slide jobs », meilleur que lors de notre première visite à cette piste, il y a deux ans. Le vainqueur en midget fut Logan Seavey, tandis que Kevin Thomas jr fut le gagnant en sprint 410.

Mercredi 5 Juin : Notre projet pour cette journée est de nous rendre à Gaz City en Indiana, mais les prévisions de la météo sont très négatives. Nous laissons donc passer la journée mais finalement en fin d’après-midi, nous tentons le coup et nous serons récompensés car la soirée s’avérera magnifique. Heureusement, Maurice et Alain qui étaient déjà sur les lieux nous avaient réservé des places.

Au programme, 2e épreuve de l’Indiana Midget Week avec les USAC Midgets et des sprints 410. Pour cette soirée, Kyle Larson participe à la course des Midgets et il est toujours très spectaculaire mais c’est cependant Justin Grant qui sortira vainqueur de cette épreuve, tandis que Kevin Thomas jr récidivera chez les sprints 410. Dans un tout autre ordre d’idées, je m’en voudrais de passer sous silence le village de Fort Recovery en Ohio, que nous traversons à chaque fois que nous nous rendons en Indiana. Si comme moi, vous êtes passionnés d’Histoire, le village vaut le détour et le coup d’œil.

Jeudi 6 Juin : C’est aujourd’hui que débute la 25e édition du Dream à Eldora, avec sa bourse de $125 000 au gagnant et avec pas moins de 92 inscrits, tout est en place pour un bon spectacle. Après une journée de relaxation, jeux de cartes et repas de fondue, c’est maintenant le temps des courses et si la journée fut chaude, la soirée sera venteuse, froide et surtout très poussiéreuse. Nous avons eu droit à deux bonnes finales alors que Daveport dominant, c’est fait complètement surprendre par Lanigan en toute fin et Ricky Weiss est devenu le premier canadien à remporter une finale préliminaire.

Vendredi 7 Juin : Dans l’après-midi, nous faisons un peu de magasinage parmi les nombreuses remorques de souvenirs. Nous rencontrons des gars de la région de Brighton en Ontario, parmi eux se trouve le propriétaire de la voiture conduite par Phil Potts en Crate Late Model et il nous disait que tout le monde était très excité à l’idée de venir courir au Québec avec la série Rush. Après un autre bon repas de notre Chef Rolland, c’est le retour aux courses pour deux autres finales préliminaires en vue du Dream. Cette fois, Jonathan Davenport ne c’est pas laissé surprendre et a survolé sa finale, tandis que l’autre fut l’affaire de Shane Clanton. La soirée fut moins froide que la veille mais toujours très poussiéreuse en raison des forts vents.

Samedi 8 Juin : En cette journée de grande finale, le temps est incertain et il y a des possibilités d’averses dans la journée. Comme les autres journéés, Maurice et Alain sont venus nous faire une petite visite et Alain nous a amené son coffre aux trésors. Ce dernier conserve dans un album tous les billets de toutes les courses qu’il a vu dans sa vie, c’était vraiment impressionnant et cela nous a rappelé de nombreux souvenirs. Pour cette grande soirée, 6 qualifications et 2 consolations pour passer de 90 à 28 pilotes pour la finale. La 5e qualification fut vraiment spéciale alors que lors d’une relance, la pluie est tombée que quelques secondes mais assez pour envoyer presque tout le monde dans le mur de la courbe #1. Les officiels ont permis aux pilotes de réparer pendant que se déroulait la 6e qualification puis ont repris la 5e qualification pour finalement voir Bloomquist, qui faisait un retour à la compétition, l’emporter mais être trop léger de 2 livres à la balance. La finale fut aussi très spectaculaire avec plusieurs acteurs différents et en toute fin c’est Brandon Sheppard qui a devancé Dale McDowell par un nez de voiture. En passant, nous n’avons malheureusement pas remporté le moitié-moitié qui était de $34 000 US.

Dimanche 9 Juin : C’est toujours un peu le cœur gros, mais la tête remplie de souvenirs et peut-être quelques livres en plus, que nous reprenons le chemin de la maison. Merci à mes chums de courses de me permettre de vivre ces voyages passionnants et aux plaisirs de vous retrouver bientôt.

Richard Lampron
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Richard Lampron

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: