Une excellente saison se dessine

Crédit photo : Steve Brillant

On s’active du côté ontarien!

Alors que le mois d’avril se montre le bout du nez, les choses s’activent drôlement du côté ontarien. Plusieurs équipes ont fait des annonces et les calendriers de la plupart des pistes se sont précisés. Voici quelques nouvelles :

Pat O’Brien au temple de la renommée DIRT

Une belle nouvelle pour la famille O’Brien. Le frère ainé de la famille O’Brien sera admis au temple de la renommée DIRTcar Northeast. Un honneur pleinement mérité, lui qui a gagné plus de 175 finales DIRTcar, champion MrDIRT à 4 reprises et sans compter les championnats aux pistes de Can-Am, Brockville, Cornwall, Mohawk et Evans Mills. Il est à parier que Danny sera nommé également dans ce groupe dans les prochaines années. Un autre pilote bien connu fera également partie du groupe 2019, le ‘’Doctor’’ Danny Johnson fait son entrée dans le temple, malgré qu’il soit encore actif.

Beaucoup d’annonces à Brockville

On est actif au niveau des réseaux sociaux en ce 50e anniversaire du côté de Brockville. Le peloton de 358 s’annonce très compétitif avec le retour de la plupart des pilotes réguliers. Le départ de Danny O’Brien aura un impact certain sur la compétition, mais je vois ceci comme étant positif. J’ai aimé que l’on tente des noms comme réguliers tels que Steve Bernard, cela a fait réagir l’équipe et beaucoup d’amateurs. L’ajout de Gary Tomkins avec l’équipe #96 de Lasalle Motorsports sera un bel ajout et viendra mêler les cartes. Il s’agit d’un pilote de talent avec beaucoup d’expérience, il devrait en remporter quelques-unes.

Cornwall s’active également

Le calendrier maintenant dévoilé, il s’agit d’une programmation encore solide pour la famille Lavergne, beaucoup de programmes spéciaux et beaucoup d’argent à l’enjeu en cette 50e année d’opération pour la piste. Du côté des Modifiés, le peloton devrait être similaire à la saison dernière, le retour des 10-12 premiers dans les points est pratiquement confirmé. L’écurie TAS Racing débutera sa saison plus tard. Steve Morris doit avoir une chirurgie en début mai ce qui le tiendra à l’écart. Tyler Givogue s’absentera également durant ce temps.

Du côté des Sportsman, le peloton s’annonce très compétitif avec le retour de Pecore, Ladouceur et Lalancette sans compter l’ajout de Moise Pagé et Kristian Smoke qui seront aussi réguliers. L’ajout de quelques courses avec plus de tours en Pro-Stock et Mini-Stock devrait amener son lot de pilotes de l’extérieur.

Can-Am se prépare pour la Super DIRTcar Series

Il semble y avoir un bel engouement pour la série Gros-Blocs Super DIRTcar qui débutera la saison des points à Can-Am le samedi 13 avril prochain. Est-ce que l’évènement aura vraiment lieu ? La famille Bartlett y met beaucoup d’efforts. On a enlevé la neige il y a environ 2 semaines, la piste étant située plus au sud, il fait quelques degrés plus élevés généralement.

Les prévisions à long terme annoncent plusieurs journées dans les +10, ce qui devrait aider à faire fondre la neige et assécher le terrain. On se croise les doigts. Si la température est clémente, cela pourrait être un coup de circuit pour eux ! Les coureurs et les amateurs risquent de se déplacer en masse pour cette première épreuve!

La série DIRTcar 358, nouvelle structure… plus de succès ?

La décision des pistes québécoises de ne pas obtenir de dates de séries DIRTcar en 2019 a permis une refonte de la série DIRTcar 358 Modifié. Un calendrier unique est présenté au lieu d’avoir des divisions par région, il s’agit d’une bonne nouvelle pour les promoteurs tels que Cornwall qui accueillera quelques américains supplémentaires en plus des pilotes réguliers.

Présentement, Ryan Bartlett, Jordan McCreadie, Ryan Arbuthnot, Ron Davies III, Tim Sears Jr, Corey Wheeler, Lance Willix, Tyler Meeks, Andrew Spurback, Chad Brachmann ont tous signalé leurs intentions de suivre la série au complet. Le nom de Steve Bernard a également fait surface en plus de Mat Williamson, Danny Johnson, Billy Whitaker et Kyle Dingwall qui devraient suivre une bonne partie de celle-ci. Les promoteurs pourront travailler avec ces 15 noms et plusieurs autres bons pilotes font partie de ce groupe.

Martin Bélanger
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Martin Bélanger

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: