Première course en camionnette NASCAR pour Raphaël Lessard

Crédit photo : Équipe KBM

RAPHAËL LESSARD : PREMIÈRE COURSE EN CAMIONNETTE NASCAR AVEC KYLE BUSCH MOTORSPORTS

Série NASCAR Gander Outdoors Truck à Martinsville – samedi le 23 mars à 14 h.

Montréal (Québec, Canada), le 20 mars 2019 – Raphaël Lessard en sera à sa première course en série NASCAR Gander Outdoors Truck à bord de sa camionnette Toyota No 46 FRL Express | Spectra Premium pour sa première visite sur le circuit ovale plat de 0,5 mile aux virages serrés du Martinsville Speedway ce samedi 23 mars.

« C’est ma première visite à Martinsville, ma première sortie en NASCAR Gander Outdoors Truck Series. Je suis confiant de pouvoir m’adapter rapidement aux circonstances. Selon l’équipe de Kyle Busch Motorsports, sortir des virages sans glisser est essentiel avec le nouvel ensemble moteur – gaspiller de la puissance en gros travers est hors de question – et je sais que je peux conduire en douceur », explique Raphaël Lessard.

La géométrie de Martinsville produit des courses spectaculaires.  Avec des lignes droites relativement longues et étroites, la ligne intérieure est préférée aussi bien pour rouler durant un relai que pour les dépassements, alors qu’une petite poussette aide votre cause.  Les virages lents et serrés exigent beaucoup de freinage, et la ligne intérieure est encore la meilleure. Le gros couple du moteur produit souvent du patinage des roues arrière, gaspillant de la puissance qui devrait plutôt servir à augmenter l’accélération de la voiture.

La gestion des pneus et des freins est la clé du succès sur cette piste, où l’intelligence peut rapporter autant que l’expérience. Raphaël Lessard fera certainement une démonstration de contrôle de la voiture pendant quelques heures de combat au corps à corps sur piste.

Une sortie parfaite exige une entrée parfaite dans les virages, ce qui impose précision et concentration en tout temps. Les pilotes doivent également gérer les freins et les pneus sur la piste serrée. Ajoutez à cela la bosse habituelle de Martinsville, car il n’y a qu’une seule ligne efficace sur une piste serrée, surtout à la fin de la course alors que tout le monde devient moins tolérant. La charge de travail du pilote est impressionnante.

Raphaël Lessard a mis à profit son expérience des pistes courtes et son talent inné cette saison pour tirer le meilleur parti des trois différentes combinaisons de piste auxquelles il doit s’adapter le plus efficacement possible.

« Je vais bien m’en sortir, surtout avec une Tundra mise au point en place par mon chef d’équipe, Mike Shelton, qui a déjà remporté un championnat Truck Series auparavant » a ajouté Raphaël Lessard, qui est prêt à relever le défi.

Vous pouvez suivre la course le 23 mars 2019 à 14 h HE sur FOX, MRN et SiriusXM NASCAR 90.

Martinsville Speedway

Ouvert en 1947, ce circuit pavé et bétonné de 0,526 mille présente des virages serrés avec 12 degrés d’inclinaison et de longues lignes droites plates – on l’appelle le « Paper Clip » avec raison ! La façon rapide de contourner est le couloir intérieur chaudement disputé, résultant en de multiples bosses et éraflures sur chaque voiture après une course, et un bon spectacle.

Source :
Raphaël Lessard Racing

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: