L’équipe Gypsum dominante

Crédit photo : Gypsum Racing

Decker et Sheppard montrent leurs couleurs au DIRTcar Nationals

Billy Decker n’a pas mis de temps à faire sa sentir sa présence au sein de sa nouvelle/ancienne équipe alors qu’il a remporté la victoire lors de la manche initiale de la série Super DIRTcar du côté de Volusia. En Late Model, Brandon Sheppard a également mené de bout en bout la finale de 50 tours en World of Outlaws Late Models.

Partant premier dans la finale de 30 tours, avec son coéquipier Larry Wight à ses côtés, Decker a mené les 30 tours de la finale, mais il a dû résister à plusieurs charges venant notamment de Wight surtout à la fin de la course, mais également du vétéran Billy Pauch et de Matt Sheppard, ce dernier semblait avoir la voiture à battre en milieu d’épreuve, mais un accrochage avec le meneur lui a fait perdre ses chances. L’écurie Gypsum aura fait sa marque lors de la finale initiale avec les 3 voitures dans le top 5 avec Decker, Wight, premier et deuxième Pat Ward remontant au 5e rang après avoir parti 14e. Mario Clair a terminé au 21e rang alors que Yan Bussière a fini 25e. François Bellemare n’a pu se qualifier. Au total 39 voitures en présence et seulement 26 sont choisis pour la finale de 30 tours.

En Late Models World of Outlaws, Brandon Sheppard a rapidement montré ses couleurs voulant rapatrier le championnat de la série en 2019, il s’agit de sa première victoire dans la série et cela lui donne le premier rang dans le championnat. Tout comme Decker, Sheppard a dû se battre afin de garder les commandes, il aura des tentatives provenant de Don O’Neil, Josh Richards ainsi que Dale McDowell et Scott Bloomquist dans cette épreuve.

L’action se poursuit ce soir alors que les Modifiés et Late Models seront en piste pour 30 et 50 tours respectivement. Il reste 3 jours à la 48e édition du DIRTcar Nationals.

Martin Bélanger
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Martin Bélanger

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: