Home>Courses>Stock-car>Asphalte>NASCAR>Coupe Monster Energy>Nascar : 2018… la chute s’est poursuivie !
Coupe Monster Energy

Nascar : 2018… la chute s’est poursuivie !

C’est à se demander pourquoi la saison de Nascar se termine aussi tard au mois de novembre alors que toutes les grandes ligues de sports professionnelles (à l’exception du baseball) sont en plein milieu de leur saison régulière.

La saison 2018 s’est terminée dimanche il y a deux semaines à Homestead Miami. Plusieurs diront enfin la saison est terminée. Une saison décevante à bien des points de vue et surtout une chute aux enfers qui continue pour Nascar. La saignée des cotes d’écoute et la baisse de l’assistance dans les gradins ne semblent pas vouloir s’arrêter.

Cette année Nascar a connu ses plus basses cotes d’écoute depuis la saison 2001, année du décès de Dale Sr lors de la course inaugurale de Daytona. Par la suite, les courses de Nascar n’ont plus jamais été les mêmes avec l’ajout de plusieurs mesures de sécurité qui ont peut-être tué peu à peu le spectacle. Aujourd’hui, un simple « bump and pass » de Logano sur Truex et les gens crient au scandale. Tout cela finit par donner des courses complètement aseptisées et souvent dépourvues d’intérêt. La dernière épreuve de la saison à Homestead résume bien l’ensemble de la saison 2018. Une course monotone et qui ne finissait plus de finir. D’ailleurs cette dernière épreuve a vu son audience baisser de 11% par rapport à l’année dernière (important de retenir que l’épreuve de 2017 était la dernière de Dale Jr. en coupe Monster Energy). Malgré tout, les gradins étaient remplis à pleine capacité pour cette dernière sortie de la saison.

La perte des gros noms fait mal

Suite aux décès de Dale père, les années suivantes ont vu l’émergence de plusieurs gros noms prendre la relève. Suite aux départs (Gordon, Stewart, Dale jr, Mark Martin, Kenseth, Biffle, Kahne) des dernières années, on ne voit pas poindre à l’horizon des pilotes qui ont le charisme pour prendre la relève. Chase Elliott est devenu le pilote le plus populaire. Les voitures mal configurées coupent la qualité du spectacle et ne permettent pas nécessairement aux pilotes de s’exprimer comme ils le devraient.

Quand on parle de gros noms, on peut aussi inclure le départ de commanditaires majeurs tels que Home Dépöt, Lowe’s, Budweiser, Five Hours Energy et plusieurs autres. Les coûts d’exploitation élevés d’une équipe font que la perte d’un commanditaire peut s’avérer catastrophique. Furniture Row vient de fermer des portes incapables de remplacer la perte de Five Hour Energy. Nascar devra sérieusement se pencher pour trouver une solution pour réduire les coûts.

Et la télévision dans tout ça?

Sans vouloir être défaitiste, la plus grosse tempête pointe toujours à l’horizon et c’est à se demander comment Nascar va s’en sortir. Les cotes d’écoute étant de plus en plus en baisse, les deux télédiffuseurs de Nascar, Fox et NBC, voudront sûrement, dans un avenir plus ou moins rapproché, revoir à la baisse les contrats qui sont de moins en moins profitables. Sur les 36 fins de semaine de courses de la coupe Monster Energy, seulement quatre (Chicago Land, Le Roval de Charlotte, Watkins Glen et Michigan) ont connu des hausses d’audience. Au total en 2018, les diffuseurs ont connu une baisse moyenne de 23% de l’auditoire.

Quand je vous disais que les gros noms manquaient à Nascar, les cotes d’écoute de la courses Xfinity à Richmond avec Dale Jr. en piste ont été plus élevées que celles de la coupe Monster Energy la même fin de semaine. Tout cela pour dire que ça prend des vedettes en piste, des pilotes qui ont du charisme. Je me pose la question, quel est le plus gros nom présentement en Nascar? Sûrement pas Johnson qui est sur son déclin ou encore Harvick qui est trop froid.

Fox annonçait dans les dernières semaines, la disparition de l’un de leur emblème, le Hollywood Motel. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est un studio mobile que Fox déplaçait sur tous les circuits à chaque fin de semaine de course. Dorénavant les émissions d’avant-course de Fox proviendront d’un studio directement de chez Fox. Je ne comprends pas encore pourquoi Nascar n’a pas sa propre chaîne télé, surtout qu’on entend en coulisse que Fox veut revoir l’ensemble de son offre Nascar. Pour l’instant aucune nouvelle de NBC à ce sujet.

Les Rovals vraiment l’avenir?

Plusieurs ont salué la nouvelle course sur le circuit routier de Charlotte. Ouf, c’est vraiment la direction que Nascar devrait prendre? Le spectacle à la télévision ressemble à du gros n’importe quoi et c’est sans compter les spectateurs sur place qui ne voyaient pas grand-chose sauf s’ils étaient dans les rangées du haut. Ce n’est sûrement pas avec ce genre de circuit que Nascar va ramener les foules dans les gradins.

Les fans dans tout ça?

Les grands perdants dans tout ça, ce sont les amateurs. Les amateurs qui sont de plus en plus vieillissants et dont la relève semble faire défaut. Nascar est dans un dilemme, doit-elle mettre Nascar au goût du jour pour plaire à un auditoire plus jeune au risque de mettre en péril son « Fanbase »?

La chute n’est pas finie mais espérons que celle-ci s’arrêtera sous peu. Nascar entre dans une période de reconstruction importante de son histoire et un échec de celle-ci pourrait s’avérer catastrophique et même à moyen ou long terme mener à sa disparition. Faites juste regarder la série Indycar, qui à part les 500 milles d’Indianapolis, n’attire plus personne.

D’ici le début de la saison 2019, nous aurons sûrement la chance de revenir sur la situation de Nascar.

Que dieu bénisse les rois de la course!