Mailloux et Martel se partagent les victoires au Rallye Tall Pines

Crédit photo : Marie-Lyse Tremblay

Jérôme Mailloux et Olivier Martel se partagent les victoires au Rallye Tall Pines; Mailloux champion 2021 ! 

Le 21 novembre 2021.- Le Championnat des Rallyes de l’Est canadien (CREC) présentait cette fin de semaine son dernier événement de la saison 2021. Il s’agissait en fait d’un programme double, deux manches comptant pour la série étant au programme du Lincoln Electric Rally of the Tall Pines. Sur les routes en gravier, épargnées par la neige mais toujours piégeuses, de la région de Bancroft, ces deux manches ont apporté leur lot de rebondissements et offert deux lauréats différents.

La première manche a été dominée d’un bout à l’autre par Jérôme Mailloux et Philippe Poirier. Avec leur Subaru WRX STI de l’équipe Test Racing, ils ont récolté la victoire avec près de 4 minutes d’avance sur l’Ontarien Jeremy Drake, co-piloté par Savanna Kovacs sur Subaru Impreza RS. Les frères Vincent et Christopher Trudel ont complété le podium, devant les recrues Andrew Miller et David Bell, tous deux sur Subaru WRX STI.

La lutte pour la cinquième place a également été indécise jusqu’à la fin, moins d’une minute séparant les concurrents classés de cinquième à huitième. À l’arrivée, on retrouve Dimitri Kishkarev et Michael Szewczyk (Mitsubishi lancer Évolution) cinquièmes, devant Trevor Pougnet/Ryan Rouleau (Subaru WRX STI), Réjean Perron/Olivier Landreville (Mitsubishi Lancer Évolution) et Olivier Martel/Vincent Hubert (Subaru WRX STI).

Laurens Wit et Jonathan Cox (Subaru WRX STI) terminent neuvièmes, devant les lauréats de la classe 2 roues motrices, Charles Hammer et Guillaume Dozois sur une historique Volvo 242 Turbo.

Si la domination de Mailloux/Poirier a été nette durant la première manche, elle s’est arrêtée sitôt la ligne d’arrivée franchie ! En effet, pour un second rallye consécutif après celui de Charlevoix le mois dernier, l’équipage a été victime d’un ennui mécanique dans la dernière spéciale. Cela n les a pas empêchés de terminer – et gagner – l’épreuve mais cette fin de semaine au Tall Pines, il y avait aussi la seconde manche à disputer… Incapables de repartir, après ces soucis mécaniques, ils ont dû déclarer forfait pour cette seconde manche courue en soirée. Malgré tout, la victoire dans la première manche leur garantissait le titre 2021.

Cette seconde manche a de nouveau connu son lot de rebondissements. Au final, elle voit le jeune et prometteur pilote québécois Oliver Martel l’emporter. Co-piloté par Vincent Hubert sur une Subaru WRX STI, Martel, qui avait été retardé par une crevaison lors de la première manche, devance Drake/Kovacs d’une minute et une seconde. Pour Jeremy Drake et Savanna Kovacs c’est une nouvelle très belle performance, qui leur donne de plus la quatrième place au classement final du championnat, derrière Mailloux/Poirier, les frères Trudel et les frères Leblanc.

Révélations de l’événement, Andrew Miller et David Bell ont cette fois complété le podium, devant Pougnet/Rouleau et Martin Donnelly et Cezary Maciocha (Subaru WRX STI). Le Top 6 est complété par Wit/Cox, qui devancent de seulement deux dixièmes de seconde les lauréats de la classe 2 roues motrices qui sont cette fois Sean McConnachie et John Gerryts sur Ford Fiesta. Perron/Landreville terminent huitièmes toutes-catégories, devant les équipages classés deuxième et troisième de la classe 2 roues motrices, Gary Sutherland/David Koiter (Ford Focus) et Hammer/Dozois.

Au total, 16 des 21 équipages inscrits à cette ultime étape 2021 du CREC ont complété la première manche, et 13 la seconde. Le Tall Pines a par ailleurs été remporté par André et René Leblanc au championnat canadien.

Au classement final du championnat, Jérôme Mailloux et Philippe Poirier sont les champions CREC 2021.Gary Sutherland et John Gerryts sont les champions en classe 2 roues motrices, tout comme Vincent et Christopher Trudel en classe Production 4 roues motrices et Jim Stevens/Brandon Pace en classe Production 2RM.

Le Championnat des Rallyes de l’Est Canadien (CREC) totalisait cette saison six événements, répartis entre l’Ontario et le Québec. Le prochain événement aura lieu début février au Québec, dans le cadre du Rallye Perce-Neige. Il marquera l’ouverture de la saison 2022.

Lincoln Electric Rally of the Tall Pines 2021…

Les frères Leblanc remportent le Rallye Tall Pines et reprennent la tête du championnat !

Seul événement du Championnat canadien des Rallyes présenté annuellement en Ontario, le Lincoln Electric Rally of the Tall Pines a été fidèle à sa tradition d’événement aux multiples rebondissements, cette fin de semaine. Cinquième des six étapes de la saison 2021 du CRC, le Tall Pines a été remporté par les frères André et René Leblanc, aux commandes de leur Subaru WRX STI préparée par Four Star Motorsports.

Cette victoire donne à l’équipage venu de Gaspésie le premier rang au classement du championnat, à une étape de la fin de la saison, au détriment de Jérôme Mailloux et Philippe Poirier. Ces derniers, meneurs au classement avant ce rallye. Ces derniers ont pourtant dominé la première partie de l’épreuve, sur des routes en gravier plutôt boueuses après la fonte de la faible neige qui était venue recouvrir les routes de la région de Bancroft en début de semaine. Mais Mailloux/Poirier ont dû renoncer suite à un bris de suspension à la 8ème des 12 spéciales. Ils possédaient alors 55 secondes d’avance sur leurs plus proches poursuivants.

Le reste du rallye a tourné au duel pour la victoire entre les frères Leblanc et les coéquipiers de Mailloux/Poirier au sein de l’équipe Test Racing, Marc-André Brisebois et Marie-France Desmarais-Trépanier. Vainqueurs de la précédente épreuve (le Rallye de Charlevoix) avec leur Subaru WRX STI, Brisebois et Desmarais-Trépanier ont tout tenté pour subtiliser le premier rang aux Leblanc en fin de rallye. Sur des routes piégeuses et à la noirceur, ils étaient à 20 secondes de meneurs au départ de la dernière étape, mais une sortie de route leur a coûté plus de 5 minutes. Ayant bénéficié de l’aide d’Alexandre Moreau et Ian Guité pour se sortir de ce mauvais pas, ils parviennent ainsi à conserver la deuxième place et demeurent plus que jamais en lutte pour le titre.

Le podium est complété par l’Ontarien Jeremy Drake, co-piloté par Savanna Kovacs (Subaru Impreza RS), à seulement 9 secondes de la 2ème place. Un magnifique exploit pour ce duo, régulier tout au long de l’épreuve. Drake/Kovacs devancent à l’arrivée les Québécois Olivier Martel et Vincent Hubert (Subaru WRX STI), retardés par une crevaison dans la première partie de rallye.

Autre prestation remarquable, celle des recrues Andrew Miller et David Bell, qui amènent leur Subaru WRX STI au 5ème rang toutes-catégories, devant Philippe Dubé et Hubert Gaudreau et les lauréats de la classe Production 4 roues motrices, Trevor Pougnet et Ryan Rouleau. Les sept premiers équipages classés à l’issue de ce Lincoln Electric Rally of the Tall Pines 2021 étaient aux commandes de voitures Subaru.

Huitièmes, Réjean Perron et Olivier Landreville (Mitsubishi Lancer Évolution) devancent Phillip et Margaret Cherok (Subaru Impreza RS) tandis que la pilote féminine Margaret Sharron, co-pilotée par Jennie Holden sur Subaru WRX STI compète le Top 10.

En classe 2 roues motrices, Gary Sutherland et David Koiter (Ford Focus) décrochent la victoire au terme d’un rallye qui, dans cette classe aussi, à offert de nombreux rebondissements. Le vétéran Charles Hammer, co-piloté par Guillaume Dozois sur une historique Volvo 242 Turbo, a bien failli déjouer les pronostics et s’imposer face aux voitures de nouvelle génération, mais au terme d’un parcours spectaculaire il termine 2ème, devant Sean McConnachie et John Gerryts (Ford Fiesta ST).

En classe Production 2 roues motrices, Jim Stevens et Brandon Pace (Suzuki Swift+) remportent une autre victoire.

Le Lincoln Electric Rally of the Tall Pines était l’avant-dernier événement du Championnat des canadien des rallyes 2021, qui s’étend à travers le pays. La grande finale aura lieu dans trois semaines en Colombie-Britannique, dans le cadre du Big White Winter Rally. Si en classe Ouverte 2 roues motrices, Jason Bailey est assuré du titre de champion pilote, au classement général, tout se jouera entre trois pilotes québécois, alors qu’André Leblanc totalise désormais 77 points, Marc-André Brisebois 69 et Jérôme Mailloux 64.

Laisser un commentaire

Scroll to top