Daniel Hemric arrache le titre

(Collaboration spéciale, Geoffroy Lettier US-Racing.com)

Il n’avait jamais gagné en NASCAR et collectionnait les places de deuxième, Daniel Hemric arrache la victoire et le titre à Phoenix.

Austin Cindric était attendu, à un tour près il devenait le premier pilote de l’histoire de la NASCAR à conserver son titre depuis l’introduction de ce format des playoffs, mais dans le dernier tour, Daniel Hemric tente tout, pousse le pilote de la Team Penske et arrache la victoire et donc le titre de champion.

En 207 départs dans les séries nationales de la NASCAR Daniel Hemric n’avait jamais gagné. En NASCAR XFINITY Series, à dix reprises il avait échoué à la deuxième place.

En fin de course les neutralisations s’enchaînent, trois dans les vingt derniers tours, ce qui conduit à une arrivée en Overtime.

C’est incroyable, tous ces gars n’arrêtaient pas de me demander à quel point je la voulais. Au printemps dernier nous en avions abandonner une ici. J’ai le sentiment qu’on en a également abandonné une le week-end dernier. Les gens doutaient de moi. Je donnerai tout pour revire une telle nuit.

Daniel Hemric

Âgé de 30 ans, Daniel Hemric devient le champion XFINITY le plus vieux depuis Kevin Harvick en 2006. Surtout il devient le sixième pilote différent à remporter sa première victoire en XFINITY cette saison après Ty Gibbs, Myatt Snider, Josh Berry, Jeb Burton et Brandon Brown.

Harrison Burton prend la troisième place, devant Rily Herbst et Justin Haley. John Hunter Nemechek, Brandon Jones, Brett Moffitt, Justin Allgaier et Sheldon Creed complètent le top 10 de cette course.

Les deux derniers prétendants au titre, terminent hors du top 10. Noah Gragson douzième, suite à un contact avec le mur dans le dernier tour et AJ Allmendinger quatorzième après un tête-à-queue dans les derniers tours.

Laisser un commentaire

Scroll to top